Huile de sésame toasté indispensable en cuisine asiatique!

Huile de sésame toasté ou grillé : un basique de mon placard, impossible de m’en passer! Et si j’ai un faible pour l’huile d’olive, l’huile de sésame revient de plus en plus souvent parfumer mes petits plats.

graines de sésame / © Patrice Hauser

Par contre, il y a plusieurs types d’ huile de sésame et c’est là l’objectif de cet article.

Quand on parle d’huile de sésame dans la cuisine asiatique et donc japonaise, on ne s’interroge pas, il n’y en a qu’une : il s’agit de l’huile de sésame toasté. Donc si vous achetez votre huile dans une épicerie asiatique (par exemple dans cette épicerie japonaise en ligne : Kioko), elle sera forcément avec du sésame toasté qui donne cet arôme puissant, torréfié. Par contre, si, comme moi, vous achetez vos huiles dans un magasin bio, il y a d’un côté l’huile vierge de sésame  et de l’autre, l’huile vierge de sésame toasté (ou grillé) et vous verrez que la différence est importante. Le parfum n’a rien à voir et au goût, le non toasté peut paraître un peu fade.

Cette huile s’utilise chaude (elle supporte bien les températures élevées) ou froide. En vinaigrette pour l’assaisonnement des salades, elle se marie particulièrement bien avec le soja, le vinaigre de riz, le vinaigre de uméboshi ou le citron. C’est l’huile idéale pour la cuisson au wok. En fin de cuisson, un petit filet suffit pour parfumer un poisson ou des légumes.

Si vous voulez lancer dans la découverte de cette nouvelle saveur, vous trouverez une recette de nouilles soba ici ou vous pouvez essayer le grand classique de la cuisine japonaise, la salade de concombre et wakamé dont voici la recette :

Recette de la salade de concombre à l’huile de sésame toasté

Ingrédients pour 4 personnes

  • 8 cuillères à soupe de wakamé séché
  • ½ concombre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame toasté
  • 2 c à s de graines de sésame

Mettre le wakamé dans un bol d’eau pour le réhydrater pendant 10 minutes. Égoutter. Peler, épépiner et couper en lamelles le concombre. Mélanger l’ensemble des ingrédients dans un bol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *