L’inspiration

Je vous confie mon secret,  ma source d’inspiration… Elle vient d’un livre que j’avais découvert lorsque je vivais au Japon : The Breakaway Japanese Kitchen d’Eric Gower (livre non traduit en français).

Il arrive qu’un livre soit comme une rencontre, qu’il vous ouvre un nouvel horizon. Et c’est ce qui s’est passé en découvrant la cuisine d’Eric Gower qui introduit de façon nouvelle les ingrédients japonais dans des plats savoureux. Il ose beaucoup de mélanges qui font vraiment découvrir de nouveaux goûts.

Pour ceux qui veulent s’exercer en anglais, je vous invite à visiter son site où il met quelques recettes, pour les autres, vous pouvez vous consoler en essayant sa recette de Coquille Saint Jacques au miso, gingembre et pamplemousse que je vous traduis ici:

Ingrédients pour 2 /3 pers.

  • 1 c. à s. de beurre
  • 2 c. à s. d’ échalote émincée
  • 2 c. à s. de gingembre frais émincé
  • sel / poivre
  • Le jus d’1/2 pamplemousse + 1/2 pamplemousse dont on enlève la peau de chaque quartier
  • 1 c. à s. de miso (blanc de préférence)
  • 1 c. à s. de vinaigre de riz
  • 1 c. à s. de saké
  • 1 c. à s. de farine
  • 1 c. à s. de thym frais ciselé
  • 2 c. à s. d’origan frais ciselé
  • 225g de noix de saint jacques
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • 1 poignée de chicorée émincée
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée

Chauffer le beurre dans une poêle, rajouter l’échalote, le gingembre, un peu de sel et de poivre; faire revenir sur feu doux pendant 5 min. Passer au mixeur le jus de pamplemousse, le miso, le vinaigre et le saké; rajouter dans la poêle et laisser réduire le jus de 3/4. Pendant ce temps, mélanger dans un bol la farine, le thym, l’origan, du sel et du poivre. Enrober les noix de saint Jacques de ce mélange avant de les faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Dans un plat, mettre les noix de saint Jacques  sur la chicorée, garnir de pamplemousse. Déglacer la poêle avec la sauce, répartir sur le plat de service. Garnir de ciboulette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.