Archives par mot-clé : algue

Nori : feuille d’algue à maki sushi

Le nori est une algue largement utilisée en cuisine japonaise, notamment pour la confection des maki sushi. On le trouve principalement sous forme de feuilles mais également en lanières pour décorer des plats de nouilles. Au Japon, cette algue est même consommée dès le petit déjeuner pour accompagner le riz !

Feuille d'algue Nori / © Laure Kié
Feuille d’algue Nori / © Laure Kié

L’importance des algues en cuisine japonaise

Les algues sont cuisinées depuis des siècles par de nombreuses traditions mais c’est au Japon que sa consommation est la plus importante. Rien d’étonnant pour ce pays tourné vers la mer !

Nori, kombu, wakamé, hijiki… la cuisine japonaise met largement en valeur ces légumes de la mer qui ont de nombreuses vertus nutritives.

En France, la Bretagne est devenue une région productrice et les algues, avec leur petit goût iodé, séduisent de plus en plus de gourmets qui les incorporent dans des bouillons, des salades, des sauces et même dans le beurre ! La plupart des algues s’utilisent fraiches ou séchées.

L’algue nori

C’est l’algue la plus consommée car c’est avec elle qu’on roule les fameux maki sushi. On la trouve le plus souvent sous forme de très fines feuilles séchées, prêtes à être dégustées avec du riz blanc. Mais elle se présente aussi en lanière, en paillettes (où elle peut rentrer dans la composition de condiments appelés « furikaké ») ou encore fraîche, en barquette.

Les feuilles de nori doivent impérativement être craquantes, il ne faut donc surtout pas les mouiller car elles deviendraient élastiques. Une fois le paquet ouvert, gardez-le dans un endroit bien sec, à l’abri de la lumière (ou bien au congélateur).

 Un aliment riche en minéraux

L’algue nori a de nombreuses propriétés nutritives. Faibles en calories, elles sont une source importante de protéines végétales et elles sont particulièrement riches en minéraux (calcium, magnésium), oligo-éléments (fer, cuivre, iode), vitamines et antioxydants.

Voici quelques recettes à découvrir à base d’algue nori :

Algue nori en tapenade : une recette pour l’apéro !

L’ algue nori est connue dans la cuisine japonaise pour la réalisation des maki sushi. Mais cet ingrédient peut également être utilisé dans des recettes plus originales comme la tapenade. Elle peut être servie pour l’apéritif en toast ou avec des crudités mais également pour accompagner un poisson ou des légumes.

Algue nori en tapenade / © Laure Kié
Algue nori en tapenade / © Laure Kié

Recette de la tapenade d’algue nori

Ingrédients pour une vingtaine de bouchées à l’apéritif

  • 10 g de feuilles d’algue nori
  • Jus d’un citron
  • 2 cuillerées à soupe de câpres
  • 2 cornichons
  • ½ échalote
  • 5 cl d’huile d’olive
  • Piment d’Espelette
  • 5 brins de ciboulette
  • ½ baguette de pain

Préparez la tapenade d’algue

Coupez les feuilles de nori en petits morceaux, déposez-les dans un robot mixeur. Ajoutez le jus de citron, les câpres, les cornichons, l’échalote et l’huile d’olive. Mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Ajoutez éventuellement 1 cuillerée à soupe d’eau si la tapenade est trop épaisse. Laissez reposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Réalisez les bouchées

Ciselez la ciboulette. Coupez des tranches de baguette. Faites-les griller. Déposez une cuillerée à café de tapenade sur chaque tranche de baguette. Décorez de ciboulette et de piment d’Espelette.

Astuce : La tapenade d’algue se conserve pendant 2 semaines dans un bocal au réfrigérateur.

En savoir plus sur les algues nori : consulter la fiche produit.

Découvrir d’autres recettes à base de nori.

Où acheter du nori?

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Algues en tartare : un apéro saint et gourmand!

Les algues, comment les déguster, les faire apprécier? Une de mes recettes qui connait un grand succès est le tartare qui permet de réaliser un apéro saint et gourmand tout en faisant découvrir et apprécier ces légumes de la mer aux plus réfractaires!

recette des algues nori en tartare
Tartare d’algues / © Laure Kié

Recette du tartare d’algues

Ingrédients pour une vingtaine de bouchées à l’apéritif

  • 1 petit navet violet
  • Quelques brins de coriandre

Pour le tartare 

  • 10 g de nori séché
  • Jus d’un citron
  • 1 cuillerée à soupe de câpres
  • 4 cornichons
  • ½ échalote
  • 5 cl d’huile de colza
  • 5 cl d’huile d’olive
  • Poivre du moulin

Préparez le tartare 

Passez au mixeur l’ensemble des ingrédients. Laissez reposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Préparez les canapés

Épluchez les navets. Coupez-les en fines lamelles. Taillez 2 lamelles en fine julienne pour la décoration. Déposez une cuillerée à café de tartare sur chaque lamelle de navet. Disposez-les sur un plat de service. Décorez de coriandre et de julienne de navet violet.

Astuce : le tartare se conserve pendant 2 semaines dans un bocal au réfrigérateur. Vous pouvez remplacer le navet violet par des radis ou du daïkon.

En savoir plus sur les algues et découvrir un producteur breton.

Découvrir le livre « Mes petites recettes aux algues »

Voici également une autre recette de tapenade d’algues.

Une recette réalisée pour Newsdigest.