Archives par mot-clé : algue japonaise

Nori : feuille d’algue à maki sushi

Le nori est une algue largement utilisée en cuisine japonaise, notamment pour la confection des maki sushi. On le trouve principalement sous forme de feuilles mais également en lanières pour décorer des plats de nouilles. Au Japon, cette algue est même consommée dès le petit déjeuner pour accompagner le riz !

Feuille d'algue Nori / © Laure Kié
Feuille d’algue Nori / © Laure Kié

L’importance des algues en cuisine japonaise

Les algues sont cuisinées depuis des siècles par de nombreuses traditions mais c’est au Japon que sa consommation est la plus importante. Rien d’étonnant pour ce pays tourné vers la mer !

Nori, kombu, wakamé, hijiki… la cuisine japonaise met largement en valeur ces légumes de la mer qui ont de nombreuses vertus nutritives.

En France, la Bretagne est devenue une région productrice et les algues, avec leur petit goût iodé, séduisent de plus en plus de gourmets qui les incorporent dans des bouillons, des salades, des sauces et même dans le beurre ! La plupart des algues s’utilisent fraiches ou séchées.

L’algue nori

C’est l’algue la plus consommée car c’est avec elle qu’on roule les fameux maki sushi. On la trouve le plus souvent sous forme de très fines feuilles séchées, prêtes à être dégustées avec du riz blanc. Mais elle se présente aussi en lanière, en paillettes (où elle peut rentrer dans la composition de condiments appelés « furikaké ») ou encore fraîche, en barquette.

Les feuilles de nori doivent impérativement être craquantes, il ne faut donc surtout pas les mouiller car elles deviendraient élastiques. Une fois le paquet ouvert, gardez-le dans un endroit bien sec, à l’abri de la lumière (ou bien au congélateur).

 Un aliment riche en minéraux

L’algue nori a de nombreuses propriétés nutritives. Faibles en calories, elles sont une source importante de protéines végétales et elles sont particulièrement riches en minéraux (calcium, magnésium), oligo-éléments (fer, cuivre, iode), vitamines et antioxydants.

Voici quelques recettes à découvrir à base d’algue nori :

Wakame : la fameuse algue japonaise

algue japonaise wakame séchée et réhydratée
L’algue wakame / © Laure Kié

Le wakame est une algue fréquemment utilisée en cuisine japonaise, notamment dans les soupes et les salades. Souvent vendue sous forme séchée, l’algue se réhydrate en quelques minutes dans de l’eau froide.

Les algues japonaises

On connait la qualité et la variété des produits de la mer dans la cuisine japonaise. Il ne s’agit pas uniquement de poissons ou de coquillages mais également d’algues. De part sa géographie tournée vers la mer, le Japon est un producteur important d’algues comestibles : nori, wakame, kombu, hijiki… les variétés sont nombreuses et leur utilisation variée.

Son utilisation en cuisine

On retrouve l’algue wakame principalement dans les salades et les soupes. Sa texture légèrement croquante et son goût iodé est très appréciable dans les salades (comme dans cette recette de salade japonaise). Vous pouvez également en garnir un chirashi (voir la recette du chirashi aux algues)Sous forme de paillettes, elle peut s’incorporer dans des pâtes, des assaisonnements, des cakes…

Un formidable aliment santé

Faibles en calories mais extrêmement riches en
nutriments, les algues abondent dans les plats japonais.
Elles sont particulièrement riches en minéraux (calcium, magnésium), oligo-éléments (fer, cuivre, iode), vitamines (A, B2, B9, C, K), antioxydants et protéines. Ne vous en privez plus!!

Acheter des algues japonaises.

Découvrir le livre « Mes petites recettes aux algues »