Archives par mot-clé : cuisine japonaise

Livres de cuisine japonaise à gagner

LIVRES DE CUISINE JAPONAISE A GAGNER!!!

Livres de cuisine japonaise : nouilles et riz
Livres de cuisine japonaise

Pour fêter les 1000 likes de ma page Facebook (événement qui devrait arriver cette semaine, merci à vous tous!!), je vous offre 2 de mes livres de cuisine japonaise de la collection Easy Japon aux éditions Mango : 1 pour vous et 1 pour la personne que vous avez choisie.
Rendez-vous sur ma page Facebook, partagez la photo et taguez en commentaire la personne à qui vous souhaitez l’offrir ainsi que le choix du livre que vous souhaitez lui offrir : Nouilles japonaises ou Riz japonais?
Tirage au sort ce dimanche 15 janvier à 21h!

Pour participez, cliquez ici!

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Recette ramen : un plat qui associe les fameuses nouilles ramen à un savoureux bouillon de canard pour un repas complet et réconfortant ! Au Japon, chaque région a sa spécialité de nouilles ramen. Le bouillon et la garniture changent ainsi en fonction de la géographie. Je vous propose ici une version personnalisée avec du magret de canard.

recette ramen : Bol de nouilles ramen au bouillon de canard
Recette ramen au canard / © Laure Kié

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez le canard

Dégraissez les magrets (laissez juste une fine couche de gras). Salez-les. Saisissez les magrets dans une poêle sur feu vif 3 minutes de chaque côté (démarrez côté graisse) puis laissez reposer la viande pendant 1 heure.

Préparer le bouillon 

Dans une casserole, disposez les gousses d’ail, le gingembre, le vert des poireaux et le gras du canard. Versez 2 litres d’eau. Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Faites refroidir, filtrez.

Préparez la garniture

Coupez le poireau en tronçons. Déposez-les dans une casserole, versez le bouillon filtré. Assaisonnez de mirin, de soja et d’1/2 cuillerée à café de sel. Portez à ébullition et faites cuire les poireaux pendant 10 minutes jusqu’à ce que le poireau soit fondant.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (2 à 4 minutes). Égouttez-les.

Faites cuire les œufs dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes. Égouttez-les et écalez-les et coupez-les en deux.

Coupez le magret de canard en très fines tranches.

Finalisez le plat

Déposez les nouilles dans 4 grands bols. Répartissez la garniture. Versez le bouillon bien chaud. Garnir d’oignon nouveau émincé et de nori. Saupoudrez éventuellement de piment togarashi.

Astuce : vous pouvez varier la garniture et remplacer les poireaux par des épinards, du chou chinois ou encore des haricots verts.

En savoir plus sur les nouilles ramen.

Découvrir une autre recette ramen : hiyashi chuka.

Où acheter des nouilles ramen?

Découvrir le livre Soba! Nouilles japonaises pour d’autres recettes de nouilles ramen.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Tataki de bonite, sauce soja et sésame

Le Tataki est une technique japonaise de préparation d’un poisson ou d’une viande. Dans la cuisine japonaise, nous connaissons le sashimi qui est du poisson cru dégusté avec de la sauce soja. Mais dans cette méthode de cuisson, le poisson est juste saisi quelques secondes afin de mieux exprimer son goût. Assaisonnée d’une sauce à base de sauce soja, de vinaigre de riz et de sésame, la bonite est d’une saveur incomparable !

sashimi de bonite en tataki
Tataki de bonite / © Laure Kié

Recette du tataki de bonite, sauce soja et sésame

Ingrédients pour 4 personnes 

– 500 g de filet de bonite (à commander chez votre poissonnier, peut être remplacé par du thon albacore)

– quelques brins de coriandre

– ¼ de daïkon (navet long blanc)

– 1 cuillerée à soupe de gingembre frais râpé

– Huile de tournesol

Pour l’assaisonnement

– 2 cuillerées à soupe de sauce soja

– 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz

– 1 cuillerée à café de graines de sésame

– 2 cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé

Préparez le tataki

Dans une poêle antiadhésive bien chaude versez un filet d’huile de tournesol et colorez le filet de bonite pendant 10 secondes de chaque côté (le cœur du poisson doit rester cru). Plongez le poisson dans un saladier d’eau glacée pour arrêter la cuisson. Égouttez le poisson et essuyez-le avec du papier absorbant.

Préparez l’assaisonnement

Pelez le daïkon et coupez-le en fine julienne. Émincez finement la coriandre. Coupez la bonite en tranches de 1 cm d’épaisseur.

Disposez les lamelles de poisson sur un plat de service. Disposez la julienne de daïkon, le gingembre râpé et la coriandre émincée sur le poisson.

Dans un bol, mélangez la sauce soja, le vinaigre de riz et les graines de sésame. Versez-le sur la bonite. Faites chauffer l’huile de sésame dans une petite casserole et dès qu’elle commence à fumer, versez-la également sur la bonite. Ca doit crépiter un peu !

Astuce : si vous ne trouvez pas de bonite, n’hésitez pas à réaliser la recette avec un pavé de saumon ou un filet de bœuf !

En savoir plus sur la sauce soja

Mes recommandations pour acheter : de la sauce soja, du vinaigre de riz, de l’huile de sésame grillé, des graines de sésame.

Découvrir d’autres recettes à base de sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD