Archives par mot-clé : mirin

Teriyaki de saumon mariné et poêlé

Le teriyaki de saumon est un grand classique de la cuisine japonaise. Cette sauce toute simple sert de marinade aux poissons, viandes ou légumes. Elle donne un moelleux et une saveur incomparable au poisson. Un plat facile et rapide à réaliser que vous pouvez servir avec un riz blanc pour composer un repas complet.

saumon teriyaki et épinards
Teriyaki de saumon / © Laure Kié

Recette du teriyaki de saumon

Ingrédients pour 4 personnes

Pour 15 cl de sauce

  • 10 cl de sauce soja
  • 8 cl de mirin
  • 2 cuillerées à soupe de sucre semoule

Préparez la sauce teriyaki

Versez tous les ingrédients de la sauce dans une casserole. Portez à ébullition puis baissez

le feu et laissez réduire 10 minutes en remuant de temps en temps.

Faites mariner le poisson

Retirez les arêtes du saumon. Coupez le filet en quatre. Déposez les morceaux de saumon dans un plat creux, et badigeonnez-les de sauce teriyaki.

Faites mariner les pavés de saumon dans cette sauce pendant 20 minutes au réfrigérateur.

Pendant ce temps, lavez les épinards, égouttez-les. Faites tomber les épinards dans une poêle (sans matière grasse). Égouttez-les en pressant légèrement à l’aide d’une spatule. Coupez-les en tronçons de 2 à 3 cm.

Finalisez le plat

Faites chauffer une poêle antiadhésive. Égouttez les pavés de saumon et saisissez-les pendant

4 à 5 minutes côté peau. Retournez-les et poursuivez la cuisson pendant 2 à 3 minutes.

Versez le reste de sauce et veillez à bien enrober chaque morceau de sauce.

Disposez les morceaux de saumon et les épinards dans des assiettes. Saupoudrez de graines de sésame avant de servir.

En savoir plus sur le mirin.

Où acheter du mirin?

Découvrir une autre recette à base de mirin.

logo-kioko-BD

Sucré salé : courgettes rôties, sauce mirin et balsamique

Le sucré salé légèrement acidulé de la sauce à base de mirin, de sauce soja et de vinaigre balsamique va vous surprendre ! Cette sauce nappe à merveille les courgettes légèrement rôties.

Les courgettes au goût sucré salé
Sucré salé : courgettes rôties, sauce mirin-balsamique / © Laure Kié

Une recette au goût sucré salé : courgettes rôties, sauce mirin-balsamique

Ingrédients pour 4 personnes 

Pour la sauce :

  • 2 cuillerées à soupe de mirin
  • 2 cuillerées à soupe de sauce soja
  • 1 cuillerée à café d’huile de sésame toasté
  • 2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 cuillerées à café de sucre

Émincez finement l’oignon nouveau.

Coupez les courgettes en 3 tronçons puis chaque tronçon en 8 bâtonnets.

Faites-les revenir dans une poêle quelques minutes avec un filet d’huile d’olive.

Versez de l’eau à mi-hauteur. Couvrez la poêle et faites cuire les courgettes jusqu’à l’évaporation complète de l’eau.

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients de la sauce. Versez-la dans la poêle. Faites réduire en enrobant bien les courgettes.

Servez les courgettes dans un plat creux saupoudrés de graines de sésame et d’oignon nouveau émincé.

 Astuce : cette recette, avec une sauce à base de mirin et de sauce soja est souvent réalisée au Japon avec des aubergines. N’hésitez pas à tester également avec des poireaux ou des asperges !

En savoir plus sur le mirin.

Où acheter du mirin?

Découvrir une autre recette à base de mirin.

logo-kioko-BD

Mirin : l’alcool de riz sucré pour la cuisine japonaise

alccol de riz sucré mirin
Mirin / © Laure Kié

Le mirin, comme le saké, est un des ingrédients de base de la cuisine japonaise. Sans cet alcool de riz sucré, il est difficile de retrouver le goût des plats japonais. Il s’utilise pour la réalisation de sauces, en assaisonnement, dans des plats mijotés, des marinades… A toujours avoir dans son placard !

 La fabrication du mirin

Ce vin de riz d’une couleur ambrée et d’un aspect sirupeux est fabriqué à partir de riz gluant « mochigomé » cuit à la vapeur et auquel est ajouté une eau de vie, le « shochu ». Il est ensuite fermenté par le « koji » (tout comme le saké). Il existe au Japon une grande variété de mirin. Sa qualité dépend bien sur des ingrédients utilisés mais également de la méthode et du temps d’affinage. Son degré d’alcool est en général légèrement inférieur à celui du saké (de 11 à 16° environ).

Son utilisation en cuisine

Ce « saké » doux et sucré ne s’utilise qu’en cuisine et comme il est le plus souvent chauffé, l’alcool qu’il contient s’évapore. Il donne aux plats une douceur qui équilibre bien souvent le côté salé de la sauce soja. De plus, il donne un joli aspect laqué aux plats, comme dans cette recette de poisson teriyaki. Cet alcool de riz est souvent utilisé dans la réalisation de sauces sucrée-salées (sauce yakitori, teriyaki, dengaku…), de marinades (en association avec le miso, par exemple), de bouillons ou tout simplement pour assaisonner un plat. Il peut même rentrer dans la composition de certains desserts!

Où acheter cet ingrédient?

Découvrir la recette du saumon teriyaki à base de mirin

Découvrir une autre recette de sauce utilisant ce saké sucré.

 

 

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Recette ramen : un plat qui associe les fameuses nouilles ramen à un savoureux bouillon de canard pour un repas complet et réconfortant ! Au Japon, chaque région a sa spécialité de nouilles ramen. Le bouillon et la garniture changent ainsi en fonction de la géographie. Je vous propose ici une version personnalisée avec du magret de canard.

recette ramen : Bol de nouilles ramen au bouillon de canard
Recette ramen au canard / © Laure Kié

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez le canard

Dégraissez les magrets (laissez juste une fine couche de gras). Salez-les. Saisissez les magrets dans une poêle sur feu vif 3 minutes de chaque côté (démarrez côté graisse) puis laissez reposer la viande pendant 1 heure.

Préparer le bouillon 

Dans une casserole, disposez les gousses d’ail, le gingembre, le vert des poireaux et le gras du canard. Versez 2 litres d’eau. Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Faites refroidir, filtrez.

Préparez la garniture

Coupez le poireau en tronçons. Déposez-les dans une casserole, versez le bouillon filtré. Assaisonnez de mirin, de soja et d’1/2 cuillerée à café de sel. Portez à ébullition et faites cuire les poireaux pendant 10 minutes jusqu’à ce que le poireau soit fondant.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (2 à 4 minutes). Égouttez-les.

Faites cuire les œufs dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes. Égouttez-les et écalez-les et coupez-les en deux.

Coupez le magret de canard en très fines tranches.

Finalisez le plat

Déposez les nouilles dans 4 grands bols. Répartissez la garniture. Versez le bouillon bien chaud. Garnir d’oignon nouveau émincé et de nori. Saupoudrez éventuellement de piment togarashi.

Astuce : vous pouvez varier la garniture et remplacer les poireaux par des épinards, du chou chinois ou encore des haricots verts.

En savoir plus sur les nouilles ramen.

Découvrir une autre recette ramen : hiyashi chuka.

Où acheter des nouilles ramen?

Découvrir le livre Soba! Nouilles japonaises pour d’autres recettes de nouilles ramen.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Recette konjac : Riz au konjac et petits légumes

Une recette de konjac pour allier cette racine avec d’autres légumes et du riz dans un wok prêt en quelques minutes!

Recette konjac, riz et petits légumes au wok
Riz au konjac / © Laure Kié

Recette konjac, riz et petits légumes au wok

Ingrédients pour 4 personnes 

Faites cuire le riz

Rincez le riz jusqu’à ce que l’eau soit limpide. Déposez dans une casserole avec l’eau, couvrez hermétiquement, portez à ébullition puis baissez le feu au minimum. Laissez cuire 10 minutes. Tout en laissant couvert, retirez du feu et laissez reposer encore 10 minutes.

Préparez les ingrédients

Faites tremper les shiitaké dans un bol d’eau froide pendant 15 minutes. Égouttez (gardez l’eau de trempage pour réaliser une soupe miso) et coupez-les en lamelles. Égouttez le konjac. Rincez-le et coupez-le en fine julienne. Pelez la carotte et coupez-la en julienne. Râpez le gingembre.

Procédez à la cuisson

Faites chauffer un filet d’huile de tournesol dans un wok. Faites revenir le konjac, la carotte, les shiitaké et le gingembre pendant environ 5 minutes en remuant sans cesse. Assaisonnez d’huile de sésame, de sauce soja et de mirin.

Finalisez le plat

Ciselez la ciboulette. Mélangez les légumes au riz cuit. Saupoudrez de ciboulette avant de servir.

Astuce : vous pouvez remplacer le konjac par du shirataki qui sont des spaghettis de konjac.

En savoir plus sur le konjac

Découvrir une autre recette au konjac

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Miso : Truite grillée, marinade au miso

Cette marinade au miso blanc apporte une saveur caractéristique au poisson et permet surtout de lui donner du fondant tout en faisant légèrement caraméliser l’extérieur de la chair. Une recette qui vous fera découvrir d’autres facettes de cette pâte de soja et qui permet de l’utiliser autrement qu’en soupe!

poisson mariné au miso
Truite grillée marinée au miso / © Laure Kié

Recette de la truite grillée, marinade au miso

Ingrédients pour 4 personnes

  • 2 filets de truite
  • 100 g de miso blanc
  • 4 cuillerées à soupe de mirin
  • 2 cuillerées à soupe de saké
  • 1 ½ cuillerée à soupe de sucre semoule
  • 1 filet d’huile d’olive

Pour servir

Retirez les arêtes du poisson. Coupez les filets de truite en 2 ou 3 selon leur grosseur. Essuyez les morceaux de poisson avec un papier absorbant.  Dans un bol, mélangez le miso, le mirin, le saké  et le sucre. Dans un récipient hermétique, badigeonnez les morceaux de poisson de la sauce préparée. Laissez mariner pendant 1 jour au réfrigérateur.

Retirez grossièrement la sauce des morceaux de poisson. Faites-les saisir côté peau dans une poêle huilée pendant 3 minutes. Retournez-les et faites-les cuire de l’autre côté pendant 1 minute environ (selon l’épaisseur du poisson). Servez avec du gingembre gari et de la ciboulette ciselée.

En savoir plus sur la pâte de soja .

Découvrir une autre recette à base de de cet ingrédient.

Mes recommandations pour acheter : du miso blanc, du saké, du mirin, du gingembre vinaigré gari, des graines de sésame.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD