Archives par mot-clé : vinaigre de riz

Maki sushi : les sushi roulés dans une feuille de nori

Des maki sushi pour un repas complet ! C’est sans doute l’un des plats les plus connus de la cuisine japonaise en France. Maki signifie « rouleau » en japonais. Ainsi, le riz vinaigré et la garniture de son choix sont roulés dans une feuille d’algue nori pour obtenir de délicieuses bouchées.

Maki sushi
Maki sushi / © Laure Kié

Recette des maki sushi au saumon et aux crudités

Ingrédients pour 4 à 6 personnes 

  • 2 feuilles de nori

Pour le riz vinaigré

  • 450 g (ou 3 verres) de riz japonais
  • 60 cl (ou 3 verres) d’eau
  • 3 cuillères à soupe de sucre semoule
  • 5 cuillères à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à café de sel

Pour les crêpes d’œuf

  • 3 œufs
  • 1 cuillerée à soupe de mirin (facultatif)
  • 1 pincée de sel
  • 1 filet d’huile végétal

Pour la garniture

  • 250 g de filet de saumon très frais
  • 1 avocat, pelé et coupé en lamelles
  • ½ carotte(ou betterave coupée en fine julienne)
  • 1 poignée de roquette (ou feuilles de shiso)

Pour déguster

Accessoire

  • natte à maki

Préparation du riz vinaigré à sushi

Rincez le riz jusqu’à ce que l’eau soit limpide. Déposez dans une casserole avec l’eau, couvrez hermétiquement, portez à ébullition puis baissez le feu au minimum. Laissez cuire 10 minutes. Tout en laissant couvert, retirez du feu et laissez reposer encore 10 minutes environ. Dans un bol, mélangez le sirop d’agave, le sel et le vinaigre (le sel doit se dissoudre dans le vinaigre). Étalez le riz cuit dans un grand bol. Ajoutez le vinaigre, puis mélangez délicatement pour ne pas écraser le riz tout en le refroidissant avec un éventail si possible.

Réalisation des crêpes d’œuf

Dans un saladier, battez les oeufs avec le mirin et le sel.

Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle antiadhésive puis versez une petite quantité d’œuf battu de façon à réaliser une fine crêpe. Laissez cuire 1 à 2 minutes (la crêpe ne doit pas colorer tout en restant souple).

Retournez la crêpe et faites cuire quelques secondes seulement. Retirez-la de la poêle.

Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de l’œuf battu en ajoutant un filet d’huile à chaque fois.

Préparation des maki

Posez une feuille de nori sur la natte à sushi. Étalez une couche de riz sur le nori. Disposez la garniture et une crêpe d’œuf roulée en bande sur le riz. Tout en maintenant avec ses doigts les ingrédients sur le riz, soulevez la natte. Recouvrez tous les ingrédients présents sur le riz. Pressez la natte avec ses mains à mi-hauteur de la feuille de nori afin de former un cylindre avec le riz. Tout en tirant la natte d’une main, pressez au fur et à mesure le cylindre pour que la feuille de nori adhère bien. Finissez par bien presser sur toute la longueur, mais sans écraser le maki, à l’aide de la natte. Retirez le rouleau de la natte et découpez en 10 bouchées.

Dégustez les maki sushi avec la sauce soja, le wasabi et le gingembre vinaigré gari.

En savoir plus sur les algues nori : consulter la fiche produit.

Découvrir d’autres recettes à base de nori.

Où acheter du nori?

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Algue wakamé : recette de salade japonaise

L’ algue wakamé, avec le nori est une des algues les plus répandues dans la cuisine japonaise. Sa saveur iodée, sa consistance croquante et son utilisation ultra-facile la rendent particulièrement attrayante pour une cuisine rapide et savoureuse.

Algue wakamé en salade
Salade japonaise à l’ ague wakamé / © Laure Kié

Recette de la salade japonaise à l’ algue wakamé et au radis

Ingrédients pour 4 personnes 

Réhydratez les algues dans un saladier d’eau froide pendant 10 minutes. Égouttez-les en les pressant avec vos mains.

Pelez le radis, coupez-le en deux dans la longueur. Émincez-le et faites-le dégorger dans une passoire avec une pincée de sel pendant 10 minutes.

Déposez les lamelles de radis dans un saladier avec les algues.

Dans un bol, émulsionnez  la sauce soja, le vinaigre de riz et l’huile de sésame toasté. Versez dans le saladier. Saupoudrez de graines de sésame. Mélangez avant de servir.

Astuce : En saison, vous pouvez remplacer le radis par du concombre.

En savoir plus sur le wakamé.

Découvrir une autre recette utilisant le wakamé : le taboulé japonais.

Où acheter le wakamé séché?

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

 

Taboulé japonais aux algues wakamé

Un taboulé aux algues? C’est ce que je vous propose ici avec une petite touche nippone qui s’invite dans ce grand classique de la cuisine orientale!

taboulé japonais aux algues wakame/ © Laure Kié
taboulé japonais au wakamé / © Laure Kié

Recette du taboulé japonais aux algues wakamé

Ingrédients pour 4 personnes 

Réhydratez l’algue wakamé en le trempant dans un bol d’eau pendant 10 minutes. Égouttez en pressant bien avec vos mains afin de retirer tout l’excès d’eau. Hachez grossièrement les morceaux de wakamé.

Épluchez et épépinez le concombre. Coupez les tomates et le concombre en petits dés. Ciselez la menthe et le persil.

Pressez le jus du citron.

Dans un saladier, versez le couscous, ajoutez le jus de citron, le vinaigre de riz, l’huile de sésame toasté et la sauce soja.  Mélangez puis ajoutez les dés de tomates et concombre, ainsi que le wakamé et les herbes. Poivrez et mélangez. Rectifiez l’assaisonnement en sel si besoin. Laissez gonfler pendant au moins 3 heures.

En savoir plus sur l’algue wakamé.

Découvrir une autre recette utilisant le wakamé : la salade japonaise.

Où acheter le wakamé séché?

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Hiyashi chuka : les nouilles ramen froides

Le hiyashi chuka est un plat de nouilles que l’on déguste en été au Japon. Originaire de Chine, cette recette, qui veut dire littéralement « chinois froid », est à base de nouilles ramen accompagnées de la garniture de votre choix. La sauce, relevée au gingembre et légèrement sucrée a un côté rafraîchissant qui est bien appréciable les jours de grosse chaleur!

Nouilles ramen froides hiyashi chuka
Hiyashi Chuka @Laure Kié

Le hiyashi chuka est sans doute un de mes plats préférés, surtout en été. Mais j’ai une grande passion pour les nouilles en général (soba, udon, somen, ramen…). C’est pourquoi, j’en ai fait le sujet d’un livre entier dédié aux nouilles japonaises : Soba! aux éditions Mango.

Recette du hiyashi chuka

Ingrédients pour 4 personnes
– 400 g de nouilles ramen séchées
– 2 tranches de jambon blanc
– 1 tomate
– 1 petit concombre non traité
– 2 oeufs
– 1 cuillerée à soupe de graines de sésame noir
– 1 cuillerée à café d’huile de tournesol
– 1 pincée de sel
Pour la sauce
– 10 cl de bouillon de poule
– 1 cuillerée à café de gingembre frais râpé
– 2 cuillerées à soupe de sauce soja
– 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
– 2 cuillerées à soupe de sucre semoule
– 1 cuillerée à soupe d’huile de sésame grillé

Battez les œufs dans un bol. Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle antiadhésive puis versez un peu d’œuf battu de façon à réaliser une crêpe fine. Faites cuire 1 minute. Retournez la crêpe et laissez cuire quelques secondes. Retirez la crêpe de la poêle et renouvelez l’opération jusqu’à épuisement des œufs.

Superposez les crêpes sur une planche, roulez-les et coupez-les en fines lamelles.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (2 à 3 minutes). Passez-les sous l’eau froide et égouttez-les.

Coupez les tranches de jambon en deux puis en fines lanières. Pelez la tomate, coupez-la en deux puis en très fines tranches. Pelez le concombre, coupez-le en deux, retirez les graines puis taillez-le en julienne.

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients de la sauce.

Disposez les nouilles sur un grand plat. Recouvrez de jambon, de tomate, de concombre et de lamelles d’œuf.

Juste avant de servir, parsemez de graines de sésame et assaisonnez de sauce.

Astuce : pour les plus pressés, il existe des paquets de nouilles hiyashi chuka vendues directement avec la sauce!

En savoir plus sur les nouilles ramen.

Découvrir une autre recette utilisant les nouilles ramen : Bol de ramen au canard.

Où acheter des nouilles ramen?

Découvrir le livre Soba! Nouilles japonaises pour d’autres recettes de nouilles ramen.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Nouilles soba en salade, assaisonnement au sésame

Les nouilles soba se dégustent chaudes, dans un bouillon, ou froides accompagnées d’une sauce ou en salade. Cette recette de salade de soba se réalise très facilement et peut constituer, aux beaux jours, un repas complet plein de fraîcheur!

nouilles japonaises soba en salade
Salade de nouilles soba au sésame / © Laure Kié

Recette de la salade de nouilles soba au sésame

Ingrédients pour 4 personnes

– 350 g de soba séchées
– 200 g de tomates cerise
– 1 poignée de roquette
– 1 cuillerée à soupe de graines de sésame (noir et blond)
Pour l’assaisonnement
– 5 cuillerées à soupe de sauce soja
– 4 cuillerées à soupe de vinaigre de riz
– 5 cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé
– 1/2 cuillerée à soupe de pâte de uméboshi (prune saumurée, ou 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz supplémentaire)

Procédez à la cuisson des nouilles

Faites cuire les soba dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (habituellement 4 à 5 minutes). Passez-les sous l’eau froide et égouttez-les.

Finalisez le plat

Coupez les tomates cerise en 4.
Dans un bol, mélangez tous les ingrédients de l’assaisonnement.
Dans un grand saladier, mélangez les nouilles soba avec les tomates cerise, la roquette. Assaisonnez de sauce et parsemez de graines de sésame.

Astuce : vous pouvez remplacer la purée de uméboshi par des prunes uméboshi dont vous enlevez le noyaux pour écraser sa chair. Cette prune saumurée, salée et acide sert de condiments pour accompagner le riz blanc mais est délicieuse dans des sauces.

En savoir plus sur les nouilles soba : consulter la fiche produit.

Découvrir une autre recette utilisant les soba : tempura soba

Mes recommandations pour acheter : des nouilles soba, des graines de sésame, de la sauce soja, du vinaigre de riz, de l’huile de sésame grillé et de pâte de uméboshi.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Sauce ponzu : sashimi de daurade, pesto et ponzu

La sauce ponzu, réalisée à base de sauce soja et d’agrumes, se marie particulièrement bien avec les poissons. Dans cette recette de sashimi (poisson cru), la sauce ponzu vient assaisonner, avec un pesto à la japonaise, les filets crus de daurade. Vous obtiendrez ainsi des bouchées très originales à servir à vos invités !

Radis et daurade à la sauce ponzu
© Laure Kié / Daurade, pesto et ponzu

Recette de sashimi de daurade au pesto et ponzu

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 1 gros filet de daurade très frais
  • 1 navet violet
  • 4 cuillerées à soupe de sauce ponzu

Pour le pesto

  • 1 poignée d’herbes (shiso ou coriandre, persil, roquette)
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillerée à soupe de sauce soja

Pour la décoration (facultatif)

  • 4 brins de ciboulette

Réalisez le pesto

Mixez l’ensemble des ingrédients du pesto au robot mixeur jusqu’à obtenir un mélange homogène. Réservez.

Préparez les bouchées

Pelez et coupez le navet en très fines rondelles (idéalement à l’aide d’une mandoline). Coupez les 4 dernières lamelles en julienne (fins bâtonnets). Retirez la peau et les arêtes du filet de daurade. Coupez-le en lamelle. Ciselez la ciboulette.

Finalisez le plat

Dans un plat de service, déposez les rondelles de navets. Recouvrez-les de lamelles de poisson. Sur chaque bouchée, déposez une petite cuillérée à café de pesto, quelques juliennes de navet, un peu de ciboulette et un filet de sauce ponzu. Servez frais.

 Astuce : vous pouvez remplacer la daurade par d’autres variétés de poissons : saumon, maquereau, bar… Pensez à prendre du poisson très frais !

En savoir plus sur la sauce soja-agrume ponzu

Découvrir une autre recette à base de sauce ponzu : les gyoza.

Mes recommandations pour acheter : de la sauce ponzu, du vinaigre de riz, de la sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Tataki de bonite, sauce soja et sésame

Le Tataki est une technique japonaise de préparation d’un poisson ou d’une viande. Dans la cuisine japonaise, nous connaissons le sashimi qui est du poisson cru dégusté avec de la sauce soja. Mais dans cette méthode de cuisson, le poisson est juste saisi quelques secondes afin de mieux exprimer son goût. Assaisonnée d’une sauce à base de sauce soja, de vinaigre de riz et de sésame, la bonite est d’une saveur incomparable !

sashimi de bonite en tataki
Tataki de bonite / © Laure Kié

Recette du tataki de bonite, sauce soja et sésame

Ingrédients pour 4 personnes 

– 500 g de filet de bonite (à commander chez votre poissonnier, peut être remplacé par du thon albacore)

– quelques brins de coriandre

– ¼ de daïkon (navet long blanc)

– 1 cuillerée à soupe de gingembre frais râpé

– Huile de tournesol

Pour l’assaisonnement

– 2 cuillerées à soupe de sauce soja

– 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz

– 1 cuillerée à café de graines de sésame

– 2 cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé

Préparez le tataki

Dans une poêle antiadhésive bien chaude versez un filet d’huile de tournesol et colorez le filet de bonite pendant 10 secondes de chaque côté (le cœur du poisson doit rester cru). Plongez le poisson dans un saladier d’eau glacée pour arrêter la cuisson. Égouttez le poisson et essuyez-le avec du papier absorbant.

Préparez l’assaisonnement

Pelez le daïkon et coupez-le en fine julienne. Émincez finement la coriandre. Coupez la bonite en tranches de 1 cm d’épaisseur.

Disposez les lamelles de poisson sur un plat de service. Disposez la julienne de daïkon, le gingembre râpé et la coriandre émincée sur le poisson.

Dans un bol, mélangez la sauce soja, le vinaigre de riz et les graines de sésame. Versez-le sur la bonite. Faites chauffer l’huile de sésame dans une petite casserole et dès qu’elle commence à fumer, versez-la également sur la bonite. Ca doit crépiter un peu !

Astuce : si vous ne trouvez pas de bonite, n’hésitez pas à réaliser la recette avec un pavé de saumon ou un filet de bœuf !

En savoir plus sur la sauce soja

Mes recommandations pour acheter : de la sauce soja, du vinaigre de riz, de l’huile de sésame grillé, des graines de sésame.

Découvrir d’autres recettes à base de sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Sauce soja : poulet grillé, réduction de shoyu

Un poulet sauce soja ? Oui, mais pas n’importe lequel ! Cette recette vous permettra de déguster cette sauce emblématique de la cuisine japonaise d’une façon inattendue. Le poulet grillé est assaisonné d’une réduction de soja. Résultat, un poulet laqué et moelleux à souhait !

Cuisse de poulet grillé, réduction de sauce soja
Poulet grillé sauce soja / © Laure Kié

Recette du poulet grillé à la réduction de sauce soja

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 2 cuisses de poulet

Pour la réduction de soja

  • 20 cl de sauce soja (shoyu)
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
  • 3 cuillerées à soupe de sucre semoule

Pour la décoration (facultatif)

Préparez la réduction de soja

Versez le soja et le vinaigre de riz dans une casserole. Ajoutez le sucre. Mélangez et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez réduire de moitié à feu doux. Réservez.

Préparez le poulet sauce soja

Désossez les cuisses de poulet (vous pouvez demander à votre boucher de le faire pour gagner du temps !). Coupez chaque cuisse en 4 morceaux. Dans une poêle, faites griller les morceaux de poulet côté peau pendant 5 minutes. Retournez les morceaux, baissez le feu, couvrez et laissez cuire pendant 3 minutes. Coupez le feu et versez 4 cuillerées à soupe de réduction de soja. Retournez les morceaux de poulet afin de les enrober de sauce.

Finalisez le plat

Pelez le navet, coupez-le en très fine julienne.

Coupez chaque morceau de poulet en lamelles. Servez-les accompagnées de julienne de navet, de graines de sésame et du reste de sauce.

 Astuce : Gardez les os du poulet pour réaliser une soupe miso qui pourra compléter le repas.

En savoir plus sur le shoyu (sauce soja).

Découvrir une autre recette à base de sauce soja

Mes recommandations pour acheter : de la sauce shoyu (soja), du vinaigre de riz, des graines de sésame.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD