Des idées de cadeaux de noël!

Noël approche à grand pas et vous n’avez toujours pas d’idée de cadeaux à glisser sous le sapin? Voici une petite sélection… d’inspiration japonaise, bien évidemment!

1- Pour les grands gourmands :  Le Grand Livre de la Cuisine Japonaise qui regroupe toutes les recettes essentielles dans un bel ouvrage, un coffret de délicats mochi (pâtisserie japonaise), ou un bon pour un cours de cuisine (dans la Drôme)!

Le grand livre de la cuisine japonaise
Un coffret de mochi
Bon cadeau cours de cuisine japonaise

2- Pour les bento lovers : Une boîte à bento à motif kimono tout droit venu de Kyoto et un livre de recette pour le garnir!

Bento Kimono, Bento & Co
Mon Bento, je l’emporte partout!

3- Pour les amateurs de thé : une jolie boite de thé, une magnifique théière pour déguster le thé vert, une thé sencha de la maison Jugetsudo.

Boite à thé

Théière tokoname

Thé vert sencha

4 – Pour les fans du kawaii : le livre pour cuisiner et les accessoires pour rendre toutes les recettes à croquer!

Kawaii : recettes japonaises trop mignones
Panda onigiri set
 
Piques « chapeaux »

5- Pour les lecteurs de manga : Le gourmet solitaire, Une sacrée Mamie, Manabé Shima

Le gourmet solitaire de Jiro Taniguchi
Une sacrée mamie
Manabé Shima de Florent Chavouet

6- Pour les créatifs : un furoshiki, un bon cadeau chez Adeline Klam (papier japonais) ou des pinceaux pour la calligraphie japonaise.

Furoshiki
Bon cadeau Adeline Klam
Pinceaux de calligraphie

7- Pour prendre soin de soi : un livre de recettes et de conseils nutrition pour gérer son stress, un bon cadeau pour une séance de shiatsu (dans la Drôme!) et un petit livre de chevet pour ouvrir de nouvelles perspectives!

Zenfood de Laure Kié aux éditions Mango
Bon cadeau pour une séance de shiatsu
S’il te plait, dis-moi quelque chose de vrai de Cyril Castaing

 

Démonstration & dégustation à Lyon

Je serai en démonstration et dégustation à l’Association Lyon-Japon Nihonjinkai 

démonstration cuisine franco-japonaise

Le Jeudi 23 Novembre 2017 de 18h30 à 21h00

 Lieu : La Grande salle de l’association Lyon-Japon Nihonjinkai , 34 rue Victor Hugo, 3ème étage

Frais de participation/dégustation : 5 euros pour membre de l’association (8 pour non membre de l’association, à l’essai)

Nombre limité à 25 personnes.

Si vous souhaitez y participer, merci de vous inscrire avant le dimanche 19 /11/2017 sur le lien ci-dessous.

 

Rencontre organisée par かもめカフェ店主敬白 Café les Mouettes

 埋め込み画像 2                                                                 

Association Lyon-Japon Nihonjinkai 

34, Rue Victor Hugo 69002 Lyon

http://lyon-japon.net/

Edamame : des fèves de soja pour un apéro sain!

Le edamame (qui se prononce édamamé) est un soja encore jeune, donc immature, qui est largement consommé au Japon pour l’apéritif, en accompagnement d’une bière ou d’un saké. C’est un des plat phare des Izakaya, ces bars à tapas à la japonaise.

edamame cuit a l'eau
Edamame comme dans un Izakaya / © Patrice Hauser

Riche en protéines et en nutriments, cette légumineuse très présente au Japon à l’heure de l’apéro commence à arriver en France. Et c’est une bonne nouvelle!

Au Japon, on trouve ces fèves de soja le plus souvent bouillies et salées pour être servies à l’apéritif ou en amuse-bouche.  Je vous livre ici la recette issue de Izakaya : apéros japonais.

Ingrédients pour 4 personnes

– 300 g d’edamame (fèves de soja) avec leur cosse
– 2 cuillerées à café de fleur de selPlongez les fèves de soja avec leur cosse dans une casserole d’eau bouillante et faites-les cuire environ 8 minutes.
Égouttez les fèves de soja, ajoutez la fleur de sel et mélangez. Dégustez à température ambiante en pressant la cosse avec vos doigts pour faire sauter les graines directement dans la bouche (vous pouvez également croquer légèrement la cosse pour l’entrouvrir, ce qui permet d’avoir une saveur plus salée).

Vous trouverez les fèves de soja congelées dans les épiceries asiatiques ou déjà cuites chez Picard.

fèves de soja edamame grilles et salés
Edamame grillé Tanoshi / © Laure Kié

On trouve également ces délicieuses fèves grillées et salées, proposées par Tanoshi, prêtes à être servies pour l’apéritif!

Les edamame peuvent aussi être cuisinés. Dans ce cas là, ils remplacent tout simplement les petits pois ou les fèves. Au Japon, on les trouve dans la composition de salades mais on peut également les intégrer à des soupes, des spaghettis ou des sauces (mixés avec de l’huile d’olive, du citron et de la menthe, par exemple)…

Edamame : soja immature en branche
Edamame frais au marché de Kyoto / © Cyril Castaing

Vous souhaitez cultiver des edamame dans votre jardin? Les graines sont disponibles chez Kokopelli : par ici!

Cuisine franco-japonaise