Recette yakitori : brochette d’aubergine à la mozzarella

Alors, évidemment, vous allez me dire que ça ne fait pas trop yakitori puisqu’il n’y a pas de poulet. En effet, mais ça ne m’étonnerait pas que quelques restaurants de yakitori s’y mettent car les tranches d’aubergines grillées avec la mozzarella fondante, le tout arrosé de sauce yakitori revue au vinaigre balsamique… c’est pas mal du tout!!

Brochettes méditerranéo japonaises : une recette yakitori originale!

Recette yakitori : brochette aubergine & mozzarella / @ Patrice Hauser

Recette yakitori aubergine et mozzarella

Ingrédients pour 12 brochettes

– 2 aubergines
– 1 boule de mozzarella
– 2 tomates
– 1 grosse poignée de roquette
– Shichimi togarashi (facultatif , ou piment d’Espelette)
Pour la sauce au balsamique
– 3 cuillerées à soupe de sauce soja
– 2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique
– 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
– ½ cuillerée à soupe de sirop d’agave ou de miel liquide

Préparez la sauce au balsamique en mélangeant l’ensemble des ingrédients dans un bol.
Lavez les aubergines et coupez-les en 12 fines lamelles (de  préférence à la mandoline). Faites-les cuire à la vapeur 1 minute pour les assouplir.
Lavez les tomates et coupez-les en 12 quartiers.
Lavez la roquette.
Coupez la mozzarella en 12 rondelles.
Sur chaque lamelle d’aubergine, déposez 1 rondelle de mozzarella, 1 quartier de tomate et quelques feuilles de roquette. Roulez l’aubergine en recouvrant la garniture. Enfilez sur une pique
en bois.
Faites chauffer le barbecue. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez les brochettes de sauce au balsamique puis faites-les griller 5 minutes, en les retournant à mi-cuisson. Saupoudrez de shichimi togarashi
et servez sans attendre avec le reste de sauce.

Yakitori, teppanyaki, Mango

Yakitori, teppanyaki, Mango

Cette recette est tirée de mon livre : Yakitori, teppanyaki : brochettes et plancha japonaises, aux éditions Mango.

 

Yaki udon : les nouilles udon sautées

Le yaki udon est une recette populaire de udon sautées qui sont souvent proposés dans les « matsuri », les festivals japonais. Les nouilles sautées les plus connues sont les yakisoba. Cette version à base de nouilles udon vous fera découvrir autrement ces pâtes à base de blé qui sont le plus souvent servies en soupe.

nouilles japonaises sautées yaki udon

Nouilles yaki udon / © Laure Kié

Yaki udon : recette des nouilles udon sautées 

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez les ingrédients

Pelez et et coupez les carottes en fine julienne. Emincez finement le chou. Pelez et émincez l’oignon. Retirez le gras du magret (réservez-le) et coupez la chair en fines lamelles.

Faites cuire les nouilles

Dans une casserole, portez un grand volume d’eau à ébullition. Plongez les nouilles dans l’eau (ne salez pas). Faites cuire le temps indiqué sur le paquet. Egouttez-les, rincez-les à l’eau froide puis égouttez-les une nouvelle fois.

Faites sauter le tout !

Dans un wok, faites chauffer le gras de canard sur feu vif puis faites revenir l’oignon émincé, la julienne de carotte et le gingembre pendant 2 minutes sans cesser de remuer. Ajoutez le chou et poursuivez la cuisson 5 minutes. Ajoutez les lamelles de canard et faites cuire 1 minute. Retirez le gras de canard. Ajoutez les nouilles et versez la sauce yakisoba en enrobant bien tous les ingrédients. Faites sauter le tout une minute.

Servez avec le gingembre vinaigré coupé en lamelles.

En savoir plus sur les nouilles udon : consulter la fiche produit.

Découvrir d’autres recettes à base de nouilles.

Mes recommandations pour acheter : des nouilles udon, de la sauce yakisoba, et de l’huile de sésame toasté,

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Udon : nouilles udon au pesto d’herbes

Les udon se dégustent le plus souvent dans un bouillon et constituent un plat unique. Ici, je vous propose une recette originale où les nouilles se cuisinent comme des spaghetti, accompagnées d’un pesto de mélange d’herbes aromatiques. Une belle composition très facile à réaliser !

Nouilles japonaises udon au pesto

Udon au pesto d’herbes / © Laure Kié

Recette des nouilles udon au pesto d’herbes

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 800 g de nouilles fraîches udon
  • 200 g de champignons shiitaké frais
  • 1 échalote
  • 1 bouquet d’herbes aromatiques variées (coriandre, roquette, ciboulette, persil)
  • 1 cm de gingembre frais
  • 10 cl d’huile d’olive + 1 filet pour la cuisson
  • 1 cuillerée à soupe de sauce soja
  • Jus de 1 citron
  • Sel, poivre du moulin

Réalisez le pesto

Déposez dans le bol d’un robot mixeur les herbes, le gingembre râpé, 10 cl d’huile d’olive, la sauce soja et le jus de citron. Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Procédez à la cuisson

Retirez les pieds des shiitaké et coupez-les en lamelles. Pelez et émincez finement l’échalote.

Dans une poêle huilée, faites revenir les échalotes et les shiitaké pendant 3 ou 4 minutes sur feu doux. Salez et poivrez.

Faites cuire les nouilles udon dans un grand volume d’eau bouillante selon les indications du paquet (en général 4 minutes). Passez-les sous l’eau froide et égouttez-les.

Finalisez le plat

Mélangez les nouilles, le pesto et les shiitakés avant de servir.

Astuce : il existe des nouilles fraîches épaisses (celles qui ont servi dans cette recette) mais vous pouvez également utiliser des nouilles séchées. Dans ce cas, n’oubliez pas de diminuer les quantités pour ne prendre que 300 g de nouilles séchées.

En savoir plus sur les nouilles udon : consulter la fiche produit.

Découvrir d’autres recettes à base de nouilles.

Mes recommandations pour acheter : des nouilles fraîches (ou des nouilles séchées) et de la sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Kawaii, le livre de cuisine!!

Le kawaii, vous connaissez? Signifiant « mignon » en japonais, le style kawaii mélange la culture pop japonaise et l’univers des mangas. Voici un livre regroupant des recettes trop mignonnes de bento, de onigiri et autres plats japonais!

kawaii, recettes japonaises trop mignonnes

Kawaii, recettes japonaises trop mignonnes, Laure Kié, édition Mango

Appliqué en cuisine, les recettes de bento, onigiri ou sushi deviennent tout simplement irrésistibles.

Que ce soit pour les petits ou pour les grands, ce livre vous permettra de réaliser des recettes saines et savoureuses qui vont en faire craquer plus d’un!

Des astuces, des tours de main, des infos sur les ingrédients et toutes les recettes détaillées en pas à pas!

Voici quelques pages à découvrir, les photos sont toujours de Patrice Hauser.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces recettes existent également en format coffret : coffret kawai.

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici:  Les meilleures recettes Kawai

Et si vous vous demandez où trouver un bento ou des accessoires trop mignons, voici quelques adresses.

Alors vous allez craquez?

Katsuobushi : galette de pomme de terre et fruits de mer

Le katsuobushi est souvent utilisé au Japon pour garnir les okonomiyaki, ces fameuses galettes à base de chou. Cette recette est une version à base de pomme de terre.

galette katsuobushi

Galette de pomme de terre au katsuobushi / © Laure Kié

Recette des galettes de pomme de terre au katsuobushi

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 450 g de pomme de terre
  • 2 cuillerées à soupe de maïzena
  • 1 œuf
  • 8 brins de coriandre
  • 80 g de crevettes cuites décortiquées
  • 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
  • poivre du moulin
  • 1 filet d’huile de tournesol pour la cuisson

Pour servir

Préparez les ingrédients

Pelez et râpez les pommes de terre. Battez l’œuf dans un bol. Emincez les crevettes, ciselez la coriandre.

Dans un saladier, mélangez les pommes de terre râpées, la maïzena, l’œuf battu, la coriandre ciselée, les crevettes, l’huile d’olive et le sel. Poivrez. Mélangez.

Faites cuire les galettes

Chauffez un filet d’huile de tournesol dans une poêle antiadhésive. Versez le quart du mélange de pomme de terre dans la poêle en l’étalant comme une crêpe à l’aide d’une spatule. Faites cuire 3 minutes à feu vif, puis retournez la galette et faites cuire 5 minutes à feu moyen. Retournez à nouveau la galette et laissez cuire encore 5 minutes. Retournez la crêpe une dernière fois et poursuivez la cuisson 3 minutes.

Servez la galette avec le katsuobushi et la sauce okonomiyaki.

Astuce : vous pouvez ajouter quelques crevettes au mélange pour compléter cette galette.

En savoir plus sur le katsuobushi : consulter la fiche produit.

Découvrir une autre recette utilisant le katsuobushi : soupe japonaise.

Mes recommandations pour acheter : de la bonite séchée et de la sauce okonomiyaki.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Soupe japonaise, dashi au katsuobushi

Dans la soupe japonaise, on peut trouver deux catégories : la soupe miso et la soupe claire. Dans cette dernière, contrairement à la soupe miso, il n’y a pas de pâte miso. Mais la base est la même : il s’agit d’un bouillon dashi. Evidemment, pour faire une soupe claire, le bouillon a toute son importance car elle va déterminer la subtilité du goût de cette soupe. Cette recette va vous permettre de réaliser votre propre bouillon dashi à base de katsuobushi et d’algue kombu.

soupe japonaise claire au bouillon dashi

Soupe japonaise, dashi au katsuobushi / © Laure Kié

Recette de la soupe japonaise, dashi au katsuobushi

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 1 poignée de bonite séchée katsuobushi
    1 morceau d’algue kombu séchée de 10 cm de longueur
    1 navet nouveau
  • Quelques feuilles de pousse d’épinard
  • ½ citron
  • 1 cuillerée à soupe de sauce soja
  • 1 cuillerée à soupe de saké
  • 1 cuillerée à café de sel

Préparez la garniture

Pelez le navet, coupez-le en très fines lamelles. Râpez le zeste de citron. Coupez une rondelle de citron, taillez-la en 4.

Préparez le bouillon dashi

Dans une casserole, déposez l’algue kombu. Versez 1,5 litre d’eau froide. Portez à ébullition et retirez le kombu. Hors du feu, ajoutez la bonite séchée. Lorsqu’elle est descendue au fond de la casserole, filtrez le bouillon.

Finalisez la soupe japonaise

Faites chauffer le bouillon filtré dans une casserole. Ajoutez le sel, la sauce soja et le saké. Portez à ébullition.

Dans chaque bol, déposez quelques pousses d’épinards, des lamelles de navet et un quartier de rondelle de citron. Versez le bouillon, bien chaud. Ajoutez une pointe de zeste de citron râpé.

 Astuce : vous pouvez remplacer les épinards et le navet par d’autres légumes ou aromatiques : carotte, roquette, persil…

En savoir plus sur le katsuobushi : consulter la fiche produit.

Découvrir une autre recette utilisant le katsuobushi : galette de pomme de terre.

Mes recommandations pour acheter : de la bonite séchée, du kombu, de la sauce soja et du saké .

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

 

Recette konjac : Riz au konjac et petits légumes

Une recette de konjac pour allier cette racine avec d’autres légumes et du riz dans un wok prêt en quelques minutes!

Recette konjac, riz et petits légumes au wok

Riz au konjac / © Laure Kié

Recette konjac, riz et petits légumes au wok

Ingrédients pour 4 personnes 

Faites cuire le riz

Rincez le riz jusqu’à ce que l’eau soit limpide. Déposez dans une casserole avec l’eau, couvrez hermétiquement, portez à ébullition puis baissez le feu au minimum. Laissez cuire 10 minutes. Tout en laissant couvert, retirez du feu et laissez reposer encore 10 minutes.

Préparez les ingrédients

Faites tremper les shiitaké dans un bol d’eau froide pendant 15 minutes. Égouttez (gardez l’eau de trempage pour réaliser une soupe miso) et coupez-les en lamelles. Égouttez le konjac. Rincez-le et coupez-le en fine julienne. Pelez la carotte et coupez-la en julienne. Râpez le gingembre.

Procédez à la cuisson

Faites chauffer un filet d’huile de tournesol dans un wok. Faites revenir le konjac, la carotte, les shiitaké et le gingembre pendant environ 5 minutes en remuant sans cesse. Assaisonnez d’huile de sésame, de sauce soja et de mirin.

Finalisez le plat

Ciselez la ciboulette. Mélangez les légumes au riz cuit. Saupoudrez de ciboulette avant de servir.

Astuce : vous pouvez remplacer le konjac par du shirataki qui sont des spaghettis de konjac.

En savoir plus sur le konjac

Découvrir une autre recette au konjac

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Konjac poêlé au sésame et à la coriandre

Une recette ultra rapide et très savoureuse pour cuisiner autrement cet ingrédient qui a la réputation de ne pas avoir de goût… vous changerez d’avis après avoir dégusté ces petites bouchées de konjac au sésame!

recette de konjac poêlé au sésame

Konjac au sésame / © Laure Kié

Recette des bouchées de konjac au sésame

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez les ingrédients

Egouttez le konjac. Rincez-le à l’eau froide et coupez-le en fines lamelles. Ciselez la coriandre.

Procédez à la cuisson

Faites chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle. Faites revenir les lamelles de konnyaku environ 2 minutes de chaque côté. Assaisonnez d’huile de sésame, de sauce soja et de graines de sésame.

Finalisez le plat

Déposez les bouchées poêlées dans un plat de service, et saupoudrez de coriandre avant de servir à l’apéritif ou éventuellement accompagné d’un bol de riz pour un repas complet.

Astuce : vous pouvez ajouter quelques épices comme le gingembre ou le piment d’Espelette pour une saveur plus relevée.

En savoir plus sur le konnyaku ou le shirataki.

Découvrir une autre recette utilisant ce tubercule.

Où acheter cet ingrédient?

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Gyoza : les fameux raviolis japonais

Les gyoza séduisent de plus en plus de gourmands. Ce sont de délicieux raviolis japonais croustillants à souhait et c’est surtout leur méthode de cuisson qui les caractérise : grillé d’un côté et cuit à la vapeur de l’autre. Dans cette recette, nous vous les proposons assaisonnés à la sauce ponzu.

Raviolis grillés gyoza, sauce ponzu

© Laure Kié / Ravioli japonais gyoza

Recette des gyoza à la sauce ponzu

Ingrédients pour 20 raviolis  

– 20 feuilles pour gyoza (rayon surgelé)

sauce ponzu

Pour la farce

– 120 g de porc haché

– 120 g de chou vert

– 1 oignon nouveau émincé

– 1 gousse d’ail hachée

– 1 cuillerée à café de gingembre frais râpé

– 3 cuillerées à soupe de sauce soja

– 3 cuillerées à café d’huile de sésame + un filet pour la cuisson

– Sel, poivre du moulin

Préparez la farce

Blanchissez les feuilles de chou 1 minute dans une casserole d’eau bouillante.

Égouttez-les et émincez-les finement. Dans un bol, mélangez l’ensemble des ingrédients de la farce.

Réalisez les raviolis

Déposez 1 bonne cuillerée à café de farce au milieu de chaque rond de pâte à gyoza. Humidifiez le bord de la moitié haute de la pâte et repliez celle-ci en deux en veillant à enfermer le minimum d’air dans le chausson. Collez le pourtour puis plissez-le pour bien fermer le gyoza.

Cuisson des raviolis

Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle, puis faites dorer les gyoza 5 minutes d’un côté.

Versez de l’eau à mi-hauteur, couvrez et laissez cuire à feu vif jusqu’à évaporation totale de l’eau. Retirez le couvercle et continuez la cuisson 1 minute. Déposez les gyoza sur un plat en les retournant de façon à voir le côté doré. Dégustez avec la sauce ponzu.

 Astuce : préparez-en en grande quantité, vous pouvez facilement les congeler avant cuisson.

En savoir plus sur la sauce ponzu.

Découvrir une autre recette à base de sauce ponzu : sashimi de daurade, pesto et ponzu.

Mes recommandations pour acheter : de la sauce ponzu, de la sauce soja, de l’huile de sésame grillé.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Sauce ponzu : sashimi de daurade, pesto et ponzu

La sauce ponzu, réalisée à base de sauce soja et d’agrumes, se marie particulièrement bien avec les poissons. Dans cette recette de sashimi (poisson cru), la sauce ponzu vient assaisonner, avec un pesto à la japonaise, les filets crus de daurade. Vous obtiendrez ainsi des bouchées très originales à servir à vos invités !

Radis et daurade à la sauce ponzu

© Laure Kié / Daurade, pesto et ponzu

Recette de sashimi de daurade au pesto et ponzu

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 1 gros filet de daurade très frais
  • 1 navet violet
  • 4 cuillerées à soupe de sauce ponzu

Pour le pesto

  • 1 poignée d’herbes (shiso ou coriandre, persil, roquette)
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillerée à soupe de sauce soja

Pour la décoration (facultatif)

  • 4 brins de ciboulette

Réalisez le pesto

Mixez l’ensemble des ingrédients du pesto au robot mixeur jusqu’à obtenir un mélange homogène. Réservez.

Préparez les bouchées

Pelez et coupez le navet en très fines rondelles (idéalement à l’aide d’une mandoline). Coupez les 4 dernières lamelles en julienne (fins bâtonnets). Retirez la peau et les arêtes du filet de daurade. Coupez-le en lamelle. Ciselez la ciboulette.

Finalisez le plat

Dans un plat de service, déposez les rondelles de navets. Recouvrez-les de lamelles de poisson. Sur chaque bouchée, déposez une petite cuillérée à café de pesto, quelques juliennes de navet, un peu de ciboulette et un filet de sauce ponzu. Servez frais.

 Astuce : vous pouvez remplacer la daurade par d’autres variétés de poissons : saumon, maquereau, bar… Pensez à prendre du poisson très frais !

En savoir plus sur la sauce soja-agrume ponzu

Découvrir une autre recette à base de sauce ponzu : les gyoza.

Mes recommandations pour acheter : de la sauce ponzu, du vinaigre de riz, de la sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Cuisine franco-japonaise