Mon bento, je l’emporte partout. Le nouveau livre pour réaliser des lunch-box japonaises esthétiques et équilibrées!

Les bento sont ces petites boites japonaises qui permettent d’emporter son déjeuner au bureau, en balade ou dans le train. Si ces lunch-box ont autant de succès au Japon, c’est qu’elles permettent de faire une pause déjeuner saine et économique tout en étant gourmande ! La présentation d’un repas complet dans une jolie boite le rend tout à la fois esthétique et pratique à transporter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon bento, je l’emporte partout! de Laure Kié, photographies de Patrice Hauser / Edition Mango 

Dans ce livre, je vous invite à vous initier à l’art du bento en vous démontrant que cela peut être facile et rapide.
Ainsi, si vous êtes pressé, vous pouvez réaliser un repas en 15 à 20 minutes. Si vous avez un peu plus de temps, optez pour un menu plus travaillé en 30 à 40 minutes. Dans tous les cas, mon premier conseil est de commencer par regarder ce qu’il vous reste dans le réfrigérateur, car le principal secret de ces petites gamelles japonaises est d’accommoder les restes !

Après, Mes petits bento (cliquez ici pour en savoir plus), voici donc un livre plus complet sur l’art de préparer ces boîtes-repas avec des recettes japonaises ou occidentales.

Si vous préférez des recettes plus kawaii, je vous conseille mon livre : Kawaii, recettes japonaises trop mignones!

Pour vous fournir en boîtes bento et en accessoires, je vous donne quelques adresses sur cette page : où se fournir.

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici: Mon bento, je l’emporte partout !

 

Azuki : le haricot rouge japonais en 2 recettes

Le azuki est la légumineuse la plus consommée au Japon après le soja. Ce haricot rouge est à la base de nombreuses pâtisseries japonaises wagashi sous forme de purée appelée « anko ».

azuki haricot pour la patisserie japonaise
Azuki : haricot rouge japonais / © Laure Kié

Le haricot azuki est particulièrement digeste et a de nombreuses vertus pour la santé. Il est riche en protéines, en fibres et contient de nombreuses vitamines, notamment du groupe B.

S’il est surtout présente dans la cuisine japonaise en version sucrée avec la pâte « anko » intégrée dans de nombreux « wagashi » (pâtisserie japonaise), il se prépare également en version salée, notamment en association avec le riz. L’association du azuki et du riz permet de bénéficier de leurs apports respectifs en acides aminés qui sont complémentaires, ce qui en fait une source importante de protéines.

Le Sekihan, littéralement « riz rouge », associe le haricot rouge et le riz glutineux. Ce plat est très symbolique au Japon car il est servi lors de grands événements de la vie : naissance, mariage, nouvel an…

Riz au azuki Sekihan / Laure Kié
Riz au azuki Sekihan / © Laure Kié

Recette du riz au azuki « Sekihan »

Ingrédients pour 4 à 6 personnes 

  • 1/2 verre de haricots azuki
  • 1 1/2 verre de riz glutineux
  • 1 1/2 verre de riz rond
  • gomashio (en magasin bio)
  • graines de sésame noir (facultatif)

Trempez les haricots dans un bol d’eau pendant toute une nuit. Le lendemain, égouttez-les et placez-les dans une casserole, recouvrez d’eau et portez à ébullition. Laissez cuire 5 minutes et égouttez-les à nouveau. Placez-les dans la casserole et versez 6 fois son volume d’eau. Portez à ébullition et laissez cuire à feu doux pendant 40 minutes. Égouttez en réservant l’eau de cuisson.

Rincez les 2 variétés de riz. Égouttez-les et placez-les dans une casserole avec les haricots cuits. Versez 3 verres d’eau de cuisson des azuki (complétez avec de l’eau froide si vous n’en avez pas assez). Couvrez et portez à ébullition. Faites cuire à feu doux pendant 12 minutes. Hors du feu, laissez reposer pendant 10 minutes à couvert. Saupoudrez de gomashio et de graines de sésame. A l’aide d’une spatule, mélangez délicatement et servez sans attendre.

Muffins au matcha et azuki/ Laure Kié
Muffins au matcha et azuki/ © Laure Kié

En version sucrée, ce haricot rouge est préparé en purée ou confiture appelé anko. Il existe 2 versions de anko : le tsubu-an avec des morceaux de haricots encore entiers et le koshi-an, une purée lisse, sans morceaux.

Recette des muffins matcha et azuki

Ingrédients pour 8 muffins 

Pour la purée tsubu-an

  • 60 g de haricots azuki
  • 60 g de sucre

Pour les muffins

  • 10 g (4 cuillerées à café) de thé vert matcha
  • 3 œufs
  • 90 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 60 g de farine
  • 60 g de fécule de maïs (Maïzena®)
  • 1 pincée de selCommencez à préparer le tsubu-an : Trempez les haricots dans un bol d’eau pendant toute une nuit. Le lendemain, égouttez-les et placez-les dans une casserole, recouvrez d’eau et portez à ébullition. Laissez cuire 5 minutes et égouttez-les à nouveau. Placez-les dans la casserole et versez 5 fois son volume d’eau. Portez à ébullition et laissez cuire à feu doux pendant 1 heure. Égouttez et placez les haricots cuits dans la casserole avec le sucre. Faites cuire à feux doux pendant 10 minutes en remuant de temps en temps.Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux.Diluez le matcha dans 2 cuillerées à soupe d’eau chaude. Faites fondre le beurre. Ajoutez le matcha et le beurre fondu au saladier d’oeufs battus. Mélangez.Dans un autre saladier, mélangez la farine, la fécule de maïs et le sel . Combinez les ingrédients des 2 saladiers.

    Préchauffez le four à 180°C.

    Beurrez et farinez les moules (sauf s’ils sont en silicone). Versez le contenu du saladier dans les moules en les remplissant à moitié. Déposez 1/2 cuillerée à soupe de pâte tsubu-an au centre de chaque moule. Recouvrez du reste de mélange au matcha et enfournez pour 10 minutes de cuisson.

    Astuce : si vous souhaitez remplacer les haricots rouges par du chocolat, je vous suggère cette recette de matcha coeur coulant chocolat!

Où acheter les azukis?

Bonne nouvelle, on peut en trouver très facilement dans la plupart des magasins bio. La marque Celnat en vend en sachet.

Si vous voulez acheter directement la pâte anko déjà sucrée, vous pouvez le trouver ici : tsubu-an (avec des morceaux) et koshi-an (sans morceaux).

Et si vous avez envie de goûter à des wagashi, voici 3 adresses :

Concours : les nouveaux sushis à gagner!

Vous voulez vous lancer dans la réalisation de nouveaux sushis?

9782317015335_prov_120009Du 10 au 21 mars, jouez et tentez de gagner mon dernier livre chez Mango, Les nouveaux sushis pour libérer le maître sushi qui est en vous ! Pour cela, il vous suffit de répondre correctement aux 3 questions que vous trouverez en cliquant ici : concours Mango.

Pour en savoir plus sur le livre et découvrir quelques pages, c’est par ici : Les nouveaux sushis.

Bonne chance à tous !

Nouveaux sushis : livre de recettes originales de sushi, maki, témaki…

Tout le monde connaît le sushi. Ce plat emblématique de la cuisine japonaise a connu, ces dernières années, un succès incroyable et nous sommes de plus en plus nombreux à les préparer à la maison. Après un livre sur les sushi traditionnels, je vous présente les Nouveaux Sushis!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Les nouveaux sushis  –

Edition Mango

Ce livre regroupe des recettes originales de sushi, maki, témaki ou chirashi avec :

  • des nouvelles formes : sushi-burger, sushi-donuts, sushi-cupcakes, maki burritos…
  • des nouveaux goûts : maki californien, maki coréen, poké hawaien, sushi au foie gras, maki italien,…
  • de nouvelles textures : crunchy rolls, maki frits, dragon roll…
  • et même quelques desserts!

Les belles photos de ce livre sont, comme toujours, de Patrice Hauser.

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici: Les nouveaux sushis.

 

cours de cuisine : des places pour ce dimanche 22 janvier!

Les cours de cuisine japonaise ont été très vite remplis pour cette année… mais suite à des désistements de dernière minute, il reste exceptionnellement quelques places pour le cours de ce dimanche 22 janvier de 11h à 14h30 avec un menu parfait pour ce temps froid :  Marmite « shabu shabu » au canard, sauce ponzu/ nouilles soba / Salade japonaise / Tarte citron et matcha.
Pour en savoir plus, visitez le site de Shi-Zen

Nabe de canard, nouilles soba
Nabe de canard, nouilles soba

Livres de cuisine japonaise à gagner

LIVRES DE CUISINE JAPONAISE A GAGNER!!!

Livres de cuisine japonaise : nouilles et riz
Livres de cuisine japonaise

Pour fêter les 1000 likes de ma page Facebook (événement qui devrait arriver cette semaine, merci à vous tous!!), je vous offre 2 de mes livres de cuisine japonaise de la collection Easy Japon aux éditions Mango : 1 pour vous et 1 pour la personne que vous avez choisie.
Rendez-vous sur ma page Facebook, partagez la photo et taguez en commentaire la personne à qui vous souhaitez l’offrir ainsi que le choix du livre que vous souhaitez lui offrir : Nouilles japonaises ou Riz japonais?
Tirage au sort ce dimanche 15 janvier à 21h!

Pour participez, cliquez ici!

Salon du livre gourmand de Périgueux

perigueux

Le salon du livre gourmand de Périgueux, présidé cette année par Philippe Etchebest se déroule du vendredi  25 au dimanche 27 novembre. De nombreux chefs et auteurs seront présents pour des conférences, des démonstrations, des dédicaces…

Pour ma part, j’aurai le plaisir de vous y retrouver le vendredi 25 pour :

  • un débat à 16h45 : Métissage gourmand à travers le monde
  • une démonstration à 17h45 en duo/duel avec la spécialiste de la cuisine indienne, Sandra Salmandjee!

Le programme complet est disponible ici.

Onigirazu : onigiri en sandwich dans un bento!

Onigirazu, vous connaissez? C’est un onigiri qui n’est pas compressé en boulette mais qui est présenté sous forme de sandwich dans une feuille d’algue nori. Très pratique à déguster, ce sandwich japonais est idéal pour garnir les bento et faire palir de jalousie vos collègues de bureau!

bento onigiri sandwich onigirazu pour Joli bento
Bento onigirazu / © Laure Kié pour Joli Bento

Onigirazu au saumon fumé

Ingrédients pour 2 bento

  • 2 feuilles d’algue nori
  • 200 g de riz cuit
  • 2 tranches de saumon fumé
  • 2 grandes feuilles de salade
  • 2 œufs
  • 1 filet d’huile végétale
  • Sel, poivre du moulin
  • 1 cuillerée à soupe de mayonnaise

Cassez les œufs dans une grande poêle huilée afin de réaliser des œufs au plat. Lorsque le blanc est cuit, retournez les œufs et poursuivez la cuisson pendant 2 minutes à feu doux.

Déposez une feuille d’algue nori sur un film alimentaire. Disposez du riz cuit au centre de la feuille de nori en tassant légèrement. Disposez ensuite l’ensemble de la garniture en couches successives : saumon fumé, œuf au plat et salade. Assaisonnez d’un peu de mayonnaise. Recouvrez le tout d’un autre quart du riz.

Tassez légèrement puis refermez le sandwich en rabattant les 4 coins de la feuille d’algue (comme pour fermer une enveloppe). Retournez le paquet obtenu et enveloppez-le dans le film alimentaire en serrant bien. Laissez reposer 5 minutes afin d’humidifier légèrement le nori.

Procédez de même pour le deuxième sandwich.

Coupez les onigirazu en 2 pour garnir le bento.

 Patates douces au sésame

Ingrédients pour 2 bento

  • 1 petite patate douce violette (ou orange)
  • 1 filet d’huile de sésame toasté
  • Graines de sésame
  • Sel, poivre du moulin

Pelez la patate douce, coupez-la en bâtonnets. Faites-les cuire à la vapeur pendant 10 minutes.

Assaisonnez avec l’huile et les graines de sésame, le sel et le poivre.

Biscuits au matcha

Ingrédients pour 6 personnes

  • 5 g (2 cuillerées à café) de thé vert matcha
  • 1 œuf
  • 40 g de sucre
  • 30 g de noisettes
  • 50 g de beurre
  • 15 g de farine
  • 15 g de fécule de maïs (Maïzena®)
  • 1 pincée de sel

Dans une poêle, faites griller à sec (sans matière grasse) les noisettes pendant quelques minutes en remuant de temps en temps. Lorsqu’ils sont dorés, passez-les au robot mixeur pour les réduire en poudre.

Dans un saladier, battez l’œuf avec le sucre jusqu’à obtenir un mélange mousseux.

Diluez le matcha dans 1 cuillerée à soupe d’eau chaude. Faites fondre le beurre. Ajoutez le matcha et le beurre fondu au saladier d’oeuf battu. Mélangez.

Dans un autre saladier, mélangez la farine, la fécule de maïs, le sel et la poudre de noisette.

Combinez les ingrédients des 2 saladiers.

Préchauffez le four à 180°C.

Beurrez et farinez un moule rectangulaire (sauf s’il est en silicone). Versez le contenu du saladier dans le moule en les remplissant sur 2 cm de hauteur. Enfournez pour 10 minutes de cuisson.

Laissez refroidir, démoulez et coupez le biscuit en carrés.

 Garniture 

  • Salade
  • Tomates cerise

Ces recettes ont été réalisées pour Joli Bento et sont présentées dans la boite bento metaru.

Coffret cuisine japonaise : recettes et ustensiles

coffret cuisine japonaise recettes et ustensiles
Coffret cuisine japonaise Easy Japon – Mango

Le coffret de cuisine japonaise Easy Japon est réédité dans un nouveau et joli format!

Avec ce coffret, vous pourrez facilement rouler vos maki,  façonner les onigiri (boulettes de riz), croquer dans un gyoza (ravioli japonais) et cuisiner à la baguette comme tous les japonais!

Les recettes sont expliquées avec des pas à pas, propres à la collection Easy Japan.

Pour l’acheter, cliquez ici (mais préférez un achat chez votre libraire, il a besoin de soutient).

Croquettes japonaises au curry : kare korokke

Les croquettes japonaises, appelées « korokke » sont principalement réalisée à base de pomme de terre et de viande. Le tout, entouré de la fameuse chapelure panko, est frit pour donner un croustillant incomparable. Dans cette version végétarienne, je vous propose des kare korokke fourrés au curry japonais. Cela donne une saveur et une onctuosité à ces encas très populaires au Japon.

kare korroke croquettes au curry
© Laure Kié / croquettes japonaises au curry

Recette des croquettes japonaises au cury

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 4 grosses pommes de terre
  • 1 carotte
  • ½ oignon
  • 1 poireau
  • 40 g de cubes de curry japonais
  • Panko (chapelure japonaise)
  • 1 œuf
  • Fécule de maïs (ou farine de blé)
  • Huile de friture

Pour servir

Pelez et coupez la carotte en rondelle. Émincez le poireau.

Pelez et émincez l’oignon.

Faites chauffer un filet d’huile dans une casserole puis faites revenir les rondelles de carotte, l’oignon et le poireau émincés pendant 3 à 4 minutes à feu vif.

Versez 30 cl d’eau, portez à ébullition puis laissez cuire 15 minutes à feu doux.

Incorporez les cubes de curry. Laissez mijoter pendant 5 minutes à feu doux sans cesser de remuer afin de dissoudre les cubes de curry et de faire épaissir la sauce.

Laissez refroidir puis réservez au réfrigérateur afin que le curry durcisse légèrement.

Pendant ce temps, pelez les pommes de terre et coupez-les en cubes. Faites les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Ecrasez-les pour obtenir une purée.

Sur un film alimentaire, étalez une cuillerée à soupe de purée. Déposez dessus une grosse cuillerée à café de curry. Couvrez d’une fine couche de purée et formez une boule ovale en vous aidant du film. Le curry doit être entièrement recouvert de purée.

Battez l’oeuf dans un bol. Déposez la fécule de maïs dans un autre bol et le panko dans un dernier bol.
Passez chaque boulette dans la fécule puis dans le l’œuf battu et enfin dans la chapelure panko.
Faites chauffer un bain d’huile dans un wok puis faites cuire les croquettes 5 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Égouttez-les sur du papier absorbant. Disposez les boulettes sur un plat avec les feuilles de salade et les tomates cerise.

Servez avec la sauce tonkatsu.

En savoir plus sur le curry japonais.

Découvrez la recette du curry japonais au poulet.

Découvrez une autre recette de croquette : korokke au potimarron.

Acheter du curry japonais.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Cuisine franco-japonaise