Archives de catégorie : Livres

Livres de cuisine japonaise à gagner

LIVRES DE CUISINE JAPONAISE A GAGNER!!!

Livres de cuisine japonaise : nouilles et riz
Livres de cuisine japonaise

Pour fêter les 1000 likes de ma page Facebook (événement qui devrait arriver cette semaine, merci à vous tous!!), je vous offre 2 de mes livres de cuisine japonaise de la collection Easy Japon aux éditions Mango : 1 pour vous et 1 pour la personne que vous avez choisie.
Rendez-vous sur ma page Facebook, partagez la photo et taguez en commentaire la personne à qui vous souhaitez l’offrir ainsi que le choix du livre que vous souhaitez lui offrir : Nouilles japonaises ou Riz japonais?
Tirage au sort ce dimanche 15 janvier à 21h!

Pour participez, cliquez ici!

Coffret cuisine japonaise : recettes et ustensiles

coffret cuisine japonaise recettes et ustensiles
Coffret cuisine japonaise Easy Japon – Mango

Le coffret de cuisine japonaise Easy Japon est réédité dans un nouveau et joli format!

Avec ce coffret, vous pourrez facilement rouler vos maki,  façonner les onigiri (boulettes de riz), croquer dans un gyoza (ravioli japonais) et cuisiner à la baguette comme tous les japonais!

Les recettes sont expliquées avec des pas à pas, propres à la collection Easy Japan.

Pour l’acheter, cliquez ici (mais préférez un achat chez votre libraire, il a besoin de soutient).

Thé matcha : la poudre de thé vert japonais

Le thé matcha est un thé vert en poudre utilisé pour la cérémonie du thé « cha no yu » au Japon. Il est principalement consommé en boisson mais il entre également dans la composition de nombreux aliments comme les nouilles soba au thé vert, les glaces ou encore les wagashi, les pâtisseries traditionnelles japonaises.

Thé matcha / © Laure Kié
Thé matcha / © Laure Kié

Une grande variété de thés verts japonais

Le thé reste sans doute la boisson la plus consommée au Japon et les variétés de thé vert sont nombreuses : sencha (thé le plus populaire), bancha (thé commun, souvent le meilleur marché), hojicha (thé torréfié), genmaicha (thé aux grains de riz torréfiés), gyokuro (thé issu de jeunes pousses)… et matcha (poudre de thé). Ces différents thés proviennent le plus souvent de la même plante -le théier- ce sont donc plutôt leur période de récolte et le procédé de fabrication qui diffèreront.

Le matcha : la quintessence du thé vert

Le thé vert matcha est considéré comme le haut de gamme des thés verts au Japon. En effet, les feuilles de thé les plus nobles sont séchées puis broyées pour obtenir une poudre d’une finesse incroyable.

Le thé matcha est préparée en battant la poudre de thé dans de l’eau chaude (mais non bouillante, l’eau doit être à 80°C pour ne pas « brûler » la poudre de thé) à l’aide d’un fouet en bambou. On obtient ainsi une boisson d’un beau vert avec une mousse onctueuse.

Cette boisson, avec sa subtile amertume, se déguste en dehors des repas, souvent avec une petite sucrerie.

Le thé matcha en cuisine

Le matcha ne se consomme pas exclusivement en boisson. Il est de plus en plus utilisé en cuisine et surtout en dessert où sa couleur et son goût subtil apportent une vraie originalité aux pâtisseries.

Ainsi, on trouve du matcha dans des madeleines, des macarons, des cakes ou des sablés. Il se marie particulièrement bien au chocolat. Au Japon, il est fréquent de le servir sous forme de glace ou de tiramisu. Nous vous proposons de le découvrir dans une recette de millefeuille et dans une panna cotta !

Un puissant antioxydant

Cerise sur le gâteau, le thé vert en général et le thé matcha en particulier sont réputés pour leurs bienfaits sur la santé. En effet, il contient de nombreux nutriments protecteurs comme les vitamines et surtout des polyphénols qui ont une activité antioxydante puissante.  De plus, comme le thé matcha est dissous et ingéré en totalité et non infusé comme les autres feuilles de thé, on profite pleinement de tous ses bienfaits !

Acheter du thé vert matcha.

Voici quelques recettes à découvrir à base de matcha :

Zen food : recettes et conseils nutrition pour gérer son stress

Après Okinawa food, je vous présente, dans la même collection des éditions Mango, Zen food. : recettes et conseils nutrition pour moins stresser et mieux dormir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Zen Food : Recettes et conseils nutrition pour moins stresser et mieux dormir  –

Edition Mango

Notre bien-être est le reflet de notre alimentation.
À notre époque « hyper connectée », tout va trop vite ; nous avons perdu le lien avec nos vrais besoins. Nous stressons, nous mangeons mal, nous dormons mal… Pourtant nous pouvons facilement agir pour améliorer les choses.

Saviez-vous que certains aliments déclenchent stress et excitation et qu’au contraire d’autres favorisent bien-être, calme et relaxation ? Saviez-vous qu’il existe une nutrition pour bien dormir et pour attaquer la journée avec sérénité ?

Dans ce livre, je vous propose des conseils et des recettes pour mieux gérer votre stress. La plupart des recettes, très simples à réaliser, sont présentées sous forme de Buddha Bowl ( zoom sur le buddha bowl). Voici 2 recettes, tirées du livre, à découvrir : Dahl indien, Panna cotta mangue-coco.
Les magnifiques photos sont toujours signées par Patrice Hauser!
A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici : Zenfood.

 

On parle de Zenfood dans la presse : Lire le Japon, femininbio.com,

 

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Recette ramen : un plat qui associe les fameuses nouilles ramen à un savoureux bouillon de canard pour un repas complet et réconfortant ! Au Japon, chaque région a sa spécialité de nouilles ramen. Le bouillon et la garniture changent ainsi en fonction de la géographie. Je vous propose ici une version personnalisée avec du magret de canard.

recette ramen : Bol de nouilles ramen au bouillon de canard
Recette ramen au canard / © Laure Kié

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez le canard

Dégraissez les magrets (laissez juste une fine couche de gras). Salez-les. Saisissez les magrets dans une poêle sur feu vif 3 minutes de chaque côté (démarrez côté graisse) puis laissez reposer la viande pendant 1 heure.

Préparer le bouillon 

Dans une casserole, disposez les gousses d’ail, le gingembre, le vert des poireaux et le gras du canard. Versez 2 litres d’eau. Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Faites refroidir, filtrez.

Préparez la garniture

Coupez le poireau en tronçons. Déposez-les dans une casserole, versez le bouillon filtré. Assaisonnez de mirin, de soja et d’1/2 cuillerée à café de sel. Portez à ébullition et faites cuire les poireaux pendant 10 minutes jusqu’à ce que le poireau soit fondant.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (2 à 4 minutes). Égouttez-les.

Faites cuire les œufs dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes. Égouttez-les et écalez-les et coupez-les en deux.

Coupez le magret de canard en très fines tranches.

Finalisez le plat

Déposez les nouilles dans 4 grands bols. Répartissez la garniture. Versez le bouillon bien chaud. Garnir d’oignon nouveau émincé et de nori. Saupoudrez éventuellement de piment togarashi.

Astuce : vous pouvez varier la garniture et remplacer les poireaux par des épinards, du chou chinois ou encore des haricots verts.

En savoir plus sur les nouilles ramen.

Découvrir une autre recette ramen : hiyashi chuka.

Où acheter des nouilles ramen?

Découvrir le livre Soba! Nouilles japonaises pour d’autres recettes de nouilles ramen.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Ramen : les nouilles de blé d’origine chinoise

Nouilles japonaises au blé : les ramen
Nouilles ramen / © Laure Kié

Les ramen (ラーメン) sont des nouilles de blé originaires de Chine qui ont été introduites au Japon au  début du xxe siècle. Depuis, elles ont eu un tel succès qu’elles sont aujourd’hui considérées comme un plat japonais. Elles sont surtout servies dans des bouillons à base de sauce soja ou de miso. Ces nouilles ont connu un véritable essor avec les nouilles instantanées, prêtes en quelques minutes.

Les variétés des soupes ramen

Ce plat économique et nourrissant est devenu extrêmement populaire après la seconde guerre mondiale. C’est aujourd’hui aussi bien une cuisine de rue avec de nombreuses échoppes qu’un plat qu’on se prépare en quelques secondes à la maison ou au bureau pour un repas sur le pouce, grâce aux « instant ramen » .

Chaque région du Japon a sa spécialité. Comme le Tonkotsu ramen de Hakata (Kyushu) ou le tan-tan men de Chiba (bouillon épicé). Pour être incollable sur les différentes spécialités régionales, le site de la ramenweek a mis en ligne une carte interactive très complète.

Leur utilisation en cuisine japonaise

Ces nouilles sont le plus souvent servi dans un bouillon bien chaud, comme dans cette recette de bol de ramen au canard. Dans ce plat, on dit souvent que c’est le bouillon le plus important et en effet, la réussite de ce plat réside souvent dans le bouillon qui a mijoté pendant des heures… La garniture comprend souvent de la viande (principalement de porc), des pousses de bambou ou de soja, du kamaboko (une sorte de surimi), des oeufs et de la ciboule.

Ces nouilles peuvent également être dégustées froides, surtout en été, accompagnées d’une sauce à base de gingembre et de bouillon dashi. : c’est le hiyashi chuka dont je raffole!

Le Japon a dédié un musée à ce met populaire. Sur leur site, vous trouverez, en anglais, une multitude d’information sur les différentes variétés de ramen.

Les «instant ramen »

Ces nouilles instantannées, apparues dans les années 1970 sont devenues un incontournable de la cuisine rapide, lorsqu’on n’a plus rien dans notre frigo. Mais je vous conseille de vous lancer dans la réalisation de votre propre bouillon ramen, car rien de tel qu’un bon plat fait maison ! Je vous propose ainsi une recette à base de canard.

Là aussi, un musée a été dédié à ce plat devenu culte au Japon.

Acheter des nouilles ramen

Livre kawaii : vous allez craquer!!

Ce livre Kawaii : recettes japonaises trop mignonnes chez Mango est sorti en juin.

Je vous invite maintenant à le découvrir dans cette petite animation super kawaii!

Si vous voulez en savoir plus sur le livre, c’est par ici. Il existe également en format coffret.

Si vous désirez l’acheter ou l’offrir et que vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici :  Les meilleures recettes Kawai

Pour trouvez des accessoires trop mignons,voici quelques adresses.

Bon été kawaii!!

Recette yakitori : brochette d’aubergine à la mozzarella

Alors, évidemment, vous allez me dire que ça ne fait pas trop yakitori puisqu’il n’y a pas de poulet. En effet, mais ça ne m’étonnerait pas que quelques restaurants de yakitori s’y mettent car les tranches d’aubergines grillées avec la mozzarella fondante, le tout arrosé de sauce yakitori revue au vinaigre balsamique… c’est pas mal du tout!!

Brochettes méditerranéo japonaises : une recette yakitori originale!
Recette yakitori : brochette aubergine & mozzarella / @ Patrice Hauser

Recette yakitori aubergine et mozzarella

Ingrédients pour 12 brochettes

– 2 aubergines
– 1 boule de mozzarella
– 2 tomates
– 1 grosse poignée de roquette
– Shichimi togarashi (facultatif , ou piment d’Espelette)
Pour la sauce au balsamique
– 3 cuillerées à soupe de sauce soja
– 2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique
– 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
– ½ cuillerée à soupe de sirop d’agave ou de miel liquide

Préparez la sauce au balsamique en mélangeant l’ensemble des ingrédients dans un bol.
Lavez les aubergines et coupez-les en 12 fines lamelles (de  préférence à la mandoline). Faites-les cuire à la vapeur 1 minute pour les assouplir.
Lavez les tomates et coupez-les en 12 quartiers.
Lavez la roquette.
Coupez la mozzarella en 12 rondelles.
Sur chaque lamelle d’aubergine, déposez 1 rondelle de mozzarella, 1 quartier de tomate et quelques feuilles de roquette. Roulez l’aubergine en recouvrant la garniture. Enfilez sur une pique
en bois.
Faites chauffer le barbecue. À l’aide d’un pinceau, badigeonnez les brochettes de sauce au balsamique puis faites-les griller 5 minutes, en les retournant à mi-cuisson. Saupoudrez de shichimi togarashi
et servez sans attendre avec le reste de sauce.

Yakitori, teppanyaki, Mango
Yakitori, teppanyaki, Mango

Cette recette est tirée de mon livre : Yakitori, teppanyaki : brochettes et plancha japonaises, aux éditions Mango.

 

Kawaii, le livre de cuisine!!

Le kawaii, vous connaissez? Signifiant « mignon » en japonais, le style kawaii mélange la culture pop japonaise et l’univers des mangas. Voici un livre regroupant des recettes trop mignonnes de bento, de onigiri et autres plats japonais!

kawaii, recettes japonaises trop mignonnes
Kawaii, recettes japonaises trop mignonnes, Laure Kié, édition Mango

Appliqué en cuisine, les recettes de bento, onigiri ou sushi deviennent tout simplement irrésistibles.

Que ce soit pour les petits ou pour les grands, ce livre vous permettra de réaliser des recettes saines et savoureuses qui vont en faire craquer plus d’un!

Des astuces, des tours de main, des infos sur les ingrédients et toutes les recettes détaillées en pas à pas!

Voici quelques pages à découvrir, les photos sont toujours de Patrice Hauser.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces recettes existent également en format coffret : coffret kawai.

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici:  Les meilleures recettes Kawai

Et si vous vous demandez où trouver un bento ou des accessoires trop mignons, voici quelques adresses.

Voici un article qui parle du livre : Culturellement votre!


Alors vous allez craquez?