Archives par mot-clé : wakamé

Wakame : la fameuse algue japonaise

algue japonaise wakame séchée et réhydratée
L’algue wakame / © Laure Kié

Le wakame est une algue fréquemment utilisée en cuisine japonaise, notamment dans les soupes et les salades. Souvent vendue sous forme séchée, l’algue se réhydrate en quelques minutes dans de l’eau froide.

Les algues japonaises

On connait la qualité et la variété des produits de la mer dans la cuisine japonaise. Il ne s’agit pas uniquement de poissons ou de coquillages mais également d’algues. De part sa géographie tournée vers la mer, le Japon est un producteur important d’algues comestibles : nori, wakame, kombu, hijiki… les variétés sont nombreuses et leur utilisation variée.

Son utilisation en cuisine

On retrouve l’algue wakame principalement dans les salades et les soupes. Sa texture légèrement croquante et son goût iodé est très appréciable dans les salades (comme dans cette recette de salade japonaise). Vous pouvez également en garnir un chirashi (voir la recette du chirashi aux algues)Sous forme de paillettes, elle peut s’incorporer dans des pâtes, des assaisonnements, des cakes…

Un formidable aliment santé

Faibles en calories mais extrêmement riches en
nutriments, les algues abondent dans les plats japonais.
Elles sont particulièrement riches en minéraux (calcium, magnésium), oligo-éléments (fer, cuivre, iode), vitamines (A, B2, B9, C, K), antioxydants et protéines. Ne vous en privez plus!!

Acheter des algues japonaises.

Découvrir le livre « Mes petites recettes aux algues »

 

Salade de soba au crabe

salade_soba3Voici ma recette favorite pour l’été! Elle a été créée pour Newsdigest mais vous en trouverez une autre version ici.

Ingrédients pour 4 personnes
– 350 g de nouilles soba
– 3 oeufs
– 1/2 cuillerée à soupe de sirop d’agave (ou de sucre)
– 120 g de tomates cerise
– ½ petit concombre
– 100 g de chair de crabe
– 1 poignée de roquette
– 2 cuillerées à soupe de wakamé en paillettes (en vente en magasins bio)
– 1 cuillerée à soupe de graines de sésame
– 1 cuillerée à café d’huile de tournesol
Pour l’assaisonnement
– 3 cuillerées à soupe de sauce soja
– 4 cuillerées à soupe de ume su (vinaigre de uméboshi, en vente en magasin bio)
– 3 cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé
– 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillerée à café de gingembre râpé

Dans un saladier, battez les oeufs avec le sirop d’agave. Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle (rectangulaire de préférence) puis versez une petite quantité d’oeuf battu de façon à former une fine crêpe. Roulez la crêpe jusqu’au bord opposé de la poêle.

Versez à nouveau une petite quantité d’oeuf battu en soulevant légèrement la crêpe roulée pour faire passer un peu d’oeuf en dessous. Laissez prendre comme précédemment puis roulez cette nouvelle crêpe jusqu’au bord opposé de la poêle.

Répétez l’opération afin d’utiliser toute la quantité d’oeuf battu : vous obtenez ainsi une omelette rectangulaire ou cylindrique selon la forme de votre poêle. Déposez-la sur une planche et coupez-la en lamelles.

Pelez et coupez le concombre en fins bâtonnets. Coupez les tomates en quartiers.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet

(4 à 5 minutes). Passez-les sous l’eau froide et égouttez-les.

Dans un bol, mélangez tous les ingrédients de l’assaisonnement.

Répartissez les nouilles dans 4 assiettes. Recouvrez de tranches d’omelette, de concombre, de tomates, de crabe et de roquette. Saupoudrez de wakamé et de sésame. Assaisonnez de sauce.