Archives par mot-clé : cuisine japonaise

Salon Idées Japon les 16 et 17 juin à Paris : des découvertes culinaires au programme

Le Salon Idées Japon propose de la vente d’artisanat et des ateliers autour de la culture japonaise . Le prochain salon aura lieu ce vendredi 16 et samedi 17 juin. Au programme, des découvertes culinaires avec des ateliers de cuisine, des dégustations et la projection d’un film autour de la sauce soja : « Shoyu, le secret de la cuisine japonaise ».

decouverte culinaire 300 8photos

Comme chaque année au Salon Idées Japon, en plus de la découverte de l’artisanat japonais auprès des exposants, vous avez la possibilité d’assister à une démonstration de cuisine animée par Mari Fujii, ambassadrice de la cuisine végétarienne des temples, la Shojin Ryori.

La cuisine japonaise est mise en avant par son aspect santé avec la présentation de produits comme le konnyaku (ou racine de konjac) ou le miso.

Vous pourrez également approfondir vos connaissances sur un ingrédients phare de la cuisine japonaise : la sauce soja (shoyu en japonais), avec la projections du film « Shoyu, le secret de la cuisine japonaise »

Les invités que vous pourrez rencontrer au Salon idées Japon :

Mari Fujii, la spécialiste de la cuisine Shojin et auteur de The Enlightened Kitchen : Fresh Vegetable Dishes from the Temples of Japan, enseigne la cuisine végétalienne pratiquée dans les temples du bouddhisme zen en l’adaptant à la cuisine familiale.

Takayoshi Hirai, fabricant de miso bio à Tours (société Bio Sanga). Il répondra à vos questions sur le miso et le koji (ferment).  Pour en savoir plus sur le miso : miso, la pâte de soja fermenté.

Keiko Fujimoto, productrice de konjac à Okayama, présente ce tubercule riche en fibres et très faiblement calorique et une sélection de mets savoureux et faciles à préparer.

Félicie Toczé, auteur de 2 livres, Japonismes : Recettes végétales d’inspiration japonaise, et La cuisine santé des 5 saisons : Se nourrir selon le cycle des 5 éléments, relatera son expérience culinaire sur les aliments fermentés de style japonais.

Déroulement des ateliers de cuisine :

・Apprécier la variété des saveurs de plusieurs types de sauce de soja avec du tofu.
・Découverte et dégustation d’aliments et boisson fermentés : shio-koji (sel et koji), shoyu-koji (sauce de soja et koji), miso au pois chiches, amazake (boisson naturellement sucrée grâce à la fermentation du riz par le koji)…
・Démonstration par Mari Fujii de plus de 10 recettes préparées avec des légumes d’été avec du tofu et une variété d’assaisonnements fermentés (sauce de soja, miso, vinaigre, shio-koji…).
・Repas shojin accompagné de saké et de vin. Conversation et questions/réponses.
・Projection du film « Shoyu, le secret de la cuisine japonaise » (Shohei Shibata, 2014)
・Discussion, échanges

site activite marisan 3 livresite activite marisan2livresite activite marisan1

Dîner-rencontre et film : vendredi 16 et samedi 17 juin de 19h30 à 22h30.
Déjeuner-rencontre et film : dimanche 18 juin de 11h à 14h.
Sur le thème des « aliments fermentés » : comparaison des goûts variés et des différents types de sauce de soja, dégustations de mets à base du ferment koji, démonstrations de plats à base d’assaisonnements fermentés par Mari Fujii, spécialiste de la cuisine végétarienne de style shojin. Repas suivi de la projection du film et discussion avec des spécialistes culinaires.
*Mari Fujii proposera de nombreuses recettes, avec des légumes d’été accompagnés de variété de sauces, qui s’accordent parfaitement avec le pain et le vin. Ces idées sont facilement réalisables et idéales pour les repas des vacances d’été.

site activite film2site activite shoyu
Ce documentaire (50 mn), deuxième volet du film Dashi, le secret des saveurs du Japon de décembre dernier, réalisé par Shohei Shibata en 2014, se déroule dans un brasserie spécialisé dans la fabrication de sauce de soja (shoyu) au cœur de l’ancienne capitale impériale, Kyoto. Il met en avant le processus délicat et essentiel de la fermentation par la bactérie « Aspergillus oryzae » permettant la transformation des graines de soja en shoyu, du riz en saké et de l’orge en miso.
Participation : 45 € (incluant dégustations, démonstration, repas, boissons, projection du film…).
Inscription par mail : jipangoactivite@gmail.com

Pour avoir toutes les informations, vous pouvez aller sur le site Jipango.

 

Mon bento, je l’emporte partout. Le nouveau livre pour réaliser des lunch-box japonaises esthétiques et équilibrées!

Les bento sont ces petites boites japonaises qui permettent d’emporter son déjeuner au bureau, en balade ou dans le train. Si ces lunch-box ont autant de succès au Japon, c’est qu’elles permettent de faire une pause déjeuner saine et économique tout en étant gourmande ! La présentation d’un repas complet dans une jolie boite le rend tout à la fois esthétique et pratique à transporter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon bento, je l’emporte partout! de Laure Kié, photographies de Patrice Hauser / Edition Mango 

Dans ce livre, je vous invite à vous initier à l’art du bento en vous démontrant que cela peut être facile et rapide.
Ainsi, si vous êtes pressé, vous pouvez réaliser un repas en 15 à 20 minutes. Si vous avez un peu plus de temps, optez pour un menu plus travaillé en 30 à 40 minutes. Dans tous les cas, mon premier conseil est de commencer par regarder ce qu’il vous reste dans le réfrigérateur, car le principal secret de ces petites gamelles japonaises est d’accommoder les restes !

Après, Mes petits bento (cliquez ici pour en savoir plus), voici donc un livre plus complet sur l’art de préparer ces boîtes-repas avec des recettes japonaises ou occidentales.

Si vous préférez des recettes plus kawaii, je vous conseille mon livre : Kawaii, recettes japonaises trop mignones!

Pour vous fournir en boîtes bento et en accessoires, je vous donne quelques adresses sur cette page : où se fournir.

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici: Mon bento, je l’emporte partout !

 

Livres de cuisine japonaise à gagner

LIVRES DE CUISINE JAPONAISE A GAGNER!!!

Livres de cuisine japonaise : nouilles et riz
Livres de cuisine japonaise

Pour fêter les 1000 likes de ma page Facebook (événement qui devrait arriver cette semaine, merci à vous tous!!), je vous offre 2 de mes livres de cuisine japonaise de la collection Easy Japon aux éditions Mango : 1 pour vous et 1 pour la personne que vous avez choisie.
Rendez-vous sur ma page Facebook, partagez la photo et taguez en commentaire la personne à qui vous souhaitez l’offrir ainsi que le choix du livre que vous souhaitez lui offrir : Nouilles japonaises ou Riz japonais?
Tirage au sort ce dimanche 15 janvier à 21h!

Pour participez, cliquez ici!

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Recette ramen : un plat qui associe les fameuses nouilles ramen à un savoureux bouillon de canard pour un repas complet et réconfortant ! Au Japon, chaque région a sa spécialité de nouilles ramen. Le bouillon et la garniture changent ainsi en fonction de la géographie. Je vous propose ici une version personnalisée avec du magret de canard.

recette ramen : Bol de nouilles ramen au bouillon de canard
Recette ramen au canard / © Laure Kié

Recette ramen : bol de nouilles au canard

Ingrédients pour 4 personnes 

Préparez le canard

Dégraissez les magrets (laissez juste une fine couche de gras). Salez-les. Saisissez les magrets dans une poêle sur feu vif 3 minutes de chaque côté (démarrez côté graisse) puis laissez reposer la viande pendant 1 heure.

Préparer le bouillon 

Dans une casserole, disposez les gousses d’ail, le gingembre, le vert des poireaux et le gras du canard. Versez 2 litres d’eau. Portez à ébullition et laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Faites refroidir, filtrez.

Préparez la garniture

Coupez le poireau en tronçons. Déposez-les dans une casserole, versez le bouillon filtré. Assaisonnez de mirin, de soja et d’1/2 cuillerée à café de sel. Portez à ébullition et faites cuire les poireaux pendant 10 minutes jusqu’à ce que le poireau soit fondant.

Faites cuire les nouilles dans une casserole d’eau bouillante selon les indications du paquet (2 à 4 minutes). Égouttez-les.

Faites cuire les œufs dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes. Égouttez-les et écalez-les et coupez-les en deux.

Coupez le magret de canard en très fines tranches.

Finalisez le plat

Déposez les nouilles dans 4 grands bols. Répartissez la garniture. Versez le bouillon bien chaud. Garnir d’oignon nouveau émincé et de nori. Saupoudrez éventuellement de piment togarashi.

Astuce : vous pouvez varier la garniture et remplacer les poireaux par des épinards, du chou chinois ou encore des haricots verts.

En savoir plus sur les nouilles ramen.

Découvrir une autre recette ramen : hiyashi chuka.

Où acheter des nouilles ramen?

Découvrir le livre Soba! Nouilles japonaises pour d’autres recettes de nouilles ramen.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Tataki de bonite, sauce soja et sésame

Le Tataki est une technique japonaise de préparation d’un poisson ou d’une viande. Dans la cuisine japonaise, nous connaissons le sashimi qui est du poisson cru dégusté avec de la sauce soja. Mais dans cette méthode de cuisson, le poisson est juste saisi quelques secondes afin de mieux exprimer son goût. Assaisonnée d’une sauce à base de sauce soja, de vinaigre de riz et de sésame, la bonite est d’une saveur incomparable !

sashimi de bonite en tataki
Tataki de bonite / © Laure Kié

Recette du tataki de bonite, sauce soja et sésame

Ingrédients pour 4 personnes 

– 500 g de filet de bonite (à commander chez votre poissonnier, peut être remplacé par du thon albacore)

– quelques brins de coriandre

– ¼ de daïkon (navet long blanc)

– 1 cuillerée à soupe de gingembre frais râpé

– Huile de tournesol

Pour l’assaisonnement

– 2 cuillerées à soupe de sauce soja

– 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz

– 1 cuillerée à café de graines de sésame

– 2 cuillerées à soupe d’huile de sésame grillé

Préparez le tataki

Dans une poêle antiadhésive bien chaude versez un filet d’huile de tournesol et colorez le filet de bonite pendant 10 secondes de chaque côté (le cœur du poisson doit rester cru). Plongez le poisson dans un saladier d’eau glacée pour arrêter la cuisson. Égouttez le poisson et essuyez-le avec du papier absorbant.

Préparez l’assaisonnement

Pelez le daïkon et coupez-le en fine julienne. Émincez finement la coriandre. Coupez la bonite en tranches de 1 cm d’épaisseur.

Disposez les lamelles de poisson sur un plat de service. Disposez la julienne de daïkon, le gingembre râpé et la coriandre émincée sur le poisson.

Dans un bol, mélangez la sauce soja, le vinaigre de riz et les graines de sésame. Versez-le sur la bonite. Faites chauffer l’huile de sésame dans une petite casserole et dès qu’elle commence à fumer, versez-la également sur la bonite. Ca doit crépiter un peu !

Astuce : si vous ne trouvez pas de bonite, n’hésitez pas à réaliser la recette avec un pavé de saumon ou un filet de bœuf !

En savoir plus sur la sauce soja

Mes recommandations pour acheter : de la sauce soja, du vinaigre de riz, de l’huile de sésame grillé, des graines de sésame.

Découvrir d’autres recettes à base de sauce soja.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

Sauce soja : poulet grillé, réduction de shoyu

Un poulet sauce soja ? Oui, mais pas n’importe lequel ! Cette recette vous permettra de déguster cette sauce emblématique de la cuisine japonaise d’une façon inattendue. Le poulet grillé est assaisonné d’une réduction de soja. Résultat, un poulet laqué et moelleux à souhait !

Cuisse de poulet grillé, réduction de sauce soja
Poulet grillé sauce soja / © Laure Kié

Recette du poulet grillé à la réduction de sauce soja

Ingrédients pour 4 personnes 

  • 2 cuisses de poulet

Pour la réduction de soja

  • 20 cl de sauce soja (shoyu)
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre de riz
  • 3 cuillerées à soupe de sucre semoule

Pour la décoration (facultatif)

Préparez la réduction de soja

Versez le soja et le vinaigre de riz dans une casserole. Ajoutez le sucre. Mélangez et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez réduire de moitié à feu doux. Réservez.

Préparez le poulet sauce soja

Désossez les cuisses de poulet (vous pouvez demander à votre boucher de le faire pour gagner du temps !). Coupez chaque cuisse en 4 morceaux. Dans une poêle, faites griller les morceaux de poulet côté peau pendant 5 minutes. Retournez les morceaux, baissez le feu, couvrez et laissez cuire pendant 3 minutes. Coupez le feu et versez 4 cuillerées à soupe de réduction de soja. Retournez les morceaux de poulet afin de les enrober de sauce.

Finalisez le plat

Pelez le navet, coupez-le en très fine julienne.

Coupez chaque morceau de poulet en lamelles. Servez-les accompagnées de julienne de navet, de graines de sésame et du reste de sauce.

 Astuce : Gardez les os du poulet pour réaliser une soupe miso qui pourra compléter le repas.

En savoir plus sur le shoyu (sauce soja).

Découvrir une autre recette à base de sauce soja

Mes recommandations pour acheter : de la sauce shoyu (soja), du vinaigre de riz, des graines de sésame.

Une recette réalisée pour Kioko.

logo-kioko-BD

 

Livre de cuisine facile : le Japon en 4 ingrédients

Un livre de cuisine japonaise facile, ça vous tente? Voici un ouvrage fait pour vous! Chaque recette ne nécessite que 4 ingrédients. Vous vous surprendrez à concocter des plats qui vous semblaient complexes et dans lesquels vous n’osiez pas vous lancer. Ça vous semble trop simple? Vous n’avez plus qu’à tester!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un livre de cuisine japonaise facile

Dans ce livre de cuisine, vous trouverez les principales recettes traditionnelles et quotidiennes du Japon comme par exemple les sushi, maki, yakitori, teriyaki ou soupe miso qui se réalisent tout simplement… en deux temps, trois mouvements.

Des ingrédients que l’on peut trouver partout

Il suffit, pour réaliser ces recettes simplissimes de vous munir au préalable de quelques ingrédients pour concocter un placard de base. Bonne nouvelle, ces ingrédients se trouvent partout : en épicerie spécialisée, bien sûr, mais également en supermarché ou en magasin bio. Donc plus d’excuses pour ne pas vous lancer!
J’espère que vous serez vous-même surpris de pouvoir réaliser
aussi simplement des plats aux saveurs aussi lointaines.

livre cuisine japonaise facile
Le Japon en 4 ingrédients – Laure Kié, Patrice Hauser – Mango

Les photos sont toujours signées de mon photographe préféré, Patrice Hauser!

Disponible à partir du 20 mai 2016! A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici :  Le Japon en quatre ingrédients

Pour aller plus loin dans la cuisine japonaise, je vous propose Le Grand Livre de la cuisine japonaise ou mes livres de la collection Easy chez Mango : Japan, Izakaya, Soba, Yakitori, Rice ou Sushi.

Dédicaces du mois de mars

Le mois de mars est le mois des démonstrations et des dédicaces.
J’espère vous retrouver à l’occasion d’une de ces manifestations!
Cultura Valence : mercredi 9 mars à 15 h : démonstration-dégustation de maki, de poêlée de tofu au gingembre et sésame, de tapenade d’algue suivi d’une dédicace.12418902_466490093554158_3000380481162515093_o
– Square culinaire Salon du livre de Paris Livre Paris : jeudi 17 mars de 16h30 à 17h30. Démonstration recette de soba suivi d’une dégustation.590x180-e-invitation_LivreParis-50
Ciboulot au Quai à Pont de Barret : dimanche 20 mars à 11h : Atelier de cuisine japonaise dans ce lieu qui sera en plein remue-méninges!12768268_966903553358468_526621247690873542_o
Cultura Annemasse – Ville la Grand : jeudi 24 mars. Démonstration-dégustation-dédicace.

12496314_1672370666384557_8644600578106439426_o

Okinawa : une méthode pour booster son espérance de vie?

Okinawa : vous connaissez peut-être ce petit paradis, à l’extrême sud du Japon. Ces archipels intéressent de nombreux scientifiques et nutritionnistes car ce sont dans ces îles que l’on vit le plus longtemps en bonne santé! Voici un livre qui vous donnera quelques clés pour appliquer les principes de la méthode Okinawa.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

– Okinawa Food : Recettes et conseils pour booster son espérance de vie –

Edition Mango

Notre santé est le reflet de notre alimentation.  Le secret de longévité des anciens d’Okinawa se trouve sans aucun doute dans leur cuisine et dans leur mode de vie qui allient bon sens, simplicité, plaisir et solidarité !

Je me suis associée au docteur et nutritionniste Kathy Bonan, pour vous livrer une partie des secrets de cette longévité à travers une méthode et des recettes simples avec des ingrédients que l’on trouve facilement chez nous.

Le livre, présenté en deux parties, détaille en 1ère partie la méthode Okinawa avec l’importance des nutriments (vitamines, minéraux, antioxydants, oméga 3…) et présente les ingrédients clés (que j’ai appelé les super-aliments de la longévité). La seconde partie est consacrée aux recettes, allant du petit déjeuner au dîner, présentées sous forme de menu car l’équilibre des repas a une grande importance dans ce régime alimentaire (régime au sens pratique alimentaire et non comme restriction alimentaire). Tout au long du livre, Kathy vous livre des conseils nutritionnels pour vous accompagner et expliquer les associations d’ingrédients, l’importance de certains aliments, la façon de les consommer ou de les cuisiner pour optimiser leurs bénéfices…

Je vous invite à découvrir un peu le contenu du livre et en apprendre un peu plus sur : les principes de la longévité et les super-aliments de la longévité. Vous pouvez également découvrir quelques recettes tirées du livre : Petit déjeuner tutti fruttiles maki végétal, le cheesecake tofu, matcha & sésame noir.

Les magnifiques photos sont toujours signées par Patrice Hauser!

J’espère que ce livre vous ouvrira de nouveaux horizons et que vous prendrez plaisir à cuisiner pour vous faire du bien.

Je vous souhaite une longue vie en pleine santé!

Livre de recettes et conseils du régime d'Okinawa
Okinawafood de Laure Kié et Dr Kathy Bonan

A acheter de préférence chez son petit libraire pour le soutenir. Mais si vous n’avez pas de librairie à proximité, vous pouvez le trouver ici : Okinawafood

Je vous invite également à consulter le site du Dr Curtay qui a grandement contribué à faire connaître le régime d’Okinawa en France.

On parle de Okinawa Food dans la presse et sur les blogs : Journal du Japon, Feminin BioIodé, Dozo DomoNip-on, Rustica,

Wasabi et saumon fumé en verrine

Le wasabi est une racine de la famille du raifort qu’on désigne souvent comme une moutarde japonaise. Il est bien connu pour accompagner les fameux sushi, son goût piquant se mariant particulièrement bien au poisson cru.

J’aime utiliser le wasabi dans une sauce ou pour relever légèrement un plat, comme dans cette verrine au saumon fumé et à l’avocat. Une recette simple et fraîche qui peut être servie en entrée pour un repas de fête!

Wasabi et saumon fumé en verrine / © Laure Kié
Verrine saumon et wasabi

Recette de la verrine au saumon fumé, avocat et wasabi

Ingrédients pour 4 personnes
2 tranches de saumon fumé
2 avocats
250 g de faisselle
2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
Jus de 1 citron
1 cuillerée à café de wasabi
1 cuillerée à soupe de paillettes d’algues + 1 cuillerée à café pour la décoration
60 g d’œufs de truite (ou de saumon)
4 brins de ciboulette ciselée
Sel, poivre du moulin

Passez au mixeur la chair des avocats avec le wasabi, la moitié du jus de citron, du sel et du poivre.
Dans un bol, fouettez la faisselle égouttée avec l’huile d’olive, le reste du jus de citron, les paillettes d’algues, du sel et du poivre.
Taillez les tranches de saumon fumé en lamelles
Dans chaque verrine, déposez une couche de mélange aux avocats, puis une couche de mélange à la faisselle.
Disposez les lamelles de saumon fumé. Décorez d’œufs de truite, de paillettes d’algues et de ciboulette ciselée.
Servez bien frais.

En France, on ne trouve malheureusement pas de wasabi frais (à part en ligne) mais vous pouvez vous en procurer en tube ou en poudre dans les épiceries asiatiques et même maintenant dans tous les supermarchés.

En savoir plus sur sur cette racine.

Un site de vente en ligne de wasabi (et de yuzu) frais provenant d’Angleterre où vous trouverez des informations sur ce condiment à découvrir!

Une recette réalisée pour Newsdigest.